Et de quatre ! :)

Quatre ans ! Que le temps passe vite.

Le blog a 4 ans

Et oui, ça fait donc quatre ans que je maintiens ce petit bout de web. Comme l’année dernière, je tiens tout d’abord à vous remercier, vous, lectrices et lecteurs. J’espère que vous prenez autant de plaisir à me lire que j’en ai à écrire.

Comme il est de coutume, je vous propose un petit bilan rapide de l’année écoulée.

 

Lire la suite…

Brouillons oubliés : Nouvelle série de billets à paraître

Illustration manuscrit

Brouillons oubliés

Comme énoncé dans de précédents billets, la plupart de mes écrits restent longtemps à l’état de brouillon. Quand beaucoup finissent à la corbeille, d’autres se terrent dans un répertoire de mon SSD et finissent par se faire oublier.

Hier, en faisant un peu de ménage dans mes fichiers, je suis tombé sur un répertoire contenant une dizaine de brouillons oubliés. La plupart d’entre eux date des années 2014 et 2015, certains même d’avant l’ouverture de ce blog. Par curiosité, je les ai tous relu. M’est alors venu l’idée de cette courte série de billet que j’ai sobrement intitulé : « Brouillons oubliés ».

Ces billets, bien que périmés ou hors de propos à ce jour, m’ont paru intéressants car on y voit une certaine évolution de mon rapport et de mes usages de l’informatique. Pour ne pas les dénaturer, leurs contenus seront publiés sans retouche, hormis corrections orthographiques nécessaires. Pour les remettre dans leur contexte, ils seront accompagnés d’une introduction et d’une conclusion qui elles, seront actuelles.

Cette expérience d’exhumation de billets m’a fait prendre conscience que je perds beaucoup de matière en supprimant purement et simplement mes écrits quand ils ne me conviennent pas. En effet, même si la plupart d’entre eux ne sont pas forcément satisfaisant, il y a toujours matière à en tirer. Bref, terminé les suppressions de brouillons à la volée.

En 2013 et 2014, j’écrivais parfois simplement pour m’entrainer à écrire, sans ambition de publication. Il m’arrivait donc de rédiger des brouillons juste pour que l’exercice devienne naturel. Un de ces brouillons d’exercice m’a particulièrement touché. Il s’agit d’un billet intime, personnel. Je l’avais complètement oublié mais tout m’est revenu lors de sa relecture. En 2014, lorsque je l’avais écrit avant même l’ouverture de ce blog, il n’était pas envisageable pour moi de le publier. Pourtant, il est très simple, très court, mais il n’y est pas question d’informatique. Aujourd’hui, je ne vois plus d’obstacle à sa publication. Écrire, c’est aussi accepter de quelque peu se dévoiler. Certes, j’ai conscience qu’il sera très peu lu car hors contexte, mais qu’importe. Ce sera d’ailleurs le billet de clôture de la série.

Je ne sais pas si cette série vous plaira mais en tout cas, j’ai adoré retravailler et contextualiser mes anciens écrits. Je vous donne donc rendez-vous jeudi prochain pour le premier billet « Brouillon oublié ».

De PluXml à WordPress – Nouveau CMS, nouveau thème

Ça y est, le blog a fait peau neuve ! 🙂

Et oui, comme vous pouvez le constater, mon petit bout de web est désormais propulsé par WordPress. Du coup, vous vous en doutez, la peinture est encore fraîche, donc si vous constatez des dysfonctionnements, n’hésitez pas à me le signaler.

WordPress Logotype Standard

Pour rappel, j’avais défini 7 étapes pour passer de PluXml à WordPress :

  1. Installation d’une instance WordPress en local
  2. Importation des billets depuis PluXml
  3. Importation des commentaires
  4. Installation du thème
  5. Installation des extensions indispensables
  6. Mise en place des redirections
  7. Tests fonctionnels

 

Bon, j’avoue ne pas avoir traité les étapes dans cet ordre mais globalement, cette feuille de route tient… la route.

Bref, comme promis dans mon billet De PluXml à WordPress ?, je vous propose aujourd’hui un récap détaillé de ces différentes étapes.

 

Lire la suite…

Réflexion autour du blogging

Comme je le disais dans mon édito du 10 février dernier, je suis relativement frustré par ma façon actuelle de bloguer. Paradoxalement, ce n’est pas le manque d’inspiration qui me pèse, mais le manque de temps… ou plutôt, le temps que je perds entre l’idée de billet, sa rédaction puis sa publication. Des idées de billets, j’en ai presque tous les jours. Malheureusement, lorsque j’arrive à me poser pour rédiger, souvent c’est le back-out ! La question est toujours la même : c’était quoi mon idée déjà ?

Du coup, je pense que je vais tenter une nouvelle approche dans les prochains temps. Je vais expérimenter les billets plus spontanés. Le principe est relativement simple : j’ai une idée de billet = je le rédige = je le publie dans la foulée. Moins de relecture, moins de questionnement, plus d’efficacité.

Pour tout vous dire, actuellement la rédaction d’un billet me prend 2 à 3 heures car je le retravaille plusieurs fois avant de les publier. Conséquence : souvent, mes brouillons traînent plusieurs jours voire plusieurs semaines avant d’être publiés. Un de mes billets est même resté à l’état de brouillon pendant 4 ans avant d’être publié, c’est vous dire. Il m’arrive même assez fréquemment de purement et simplement supprimer un brouillon avant publication car trop de temps étant passé, je ne les considère plus comme « spontané » voire outdated. Bref, il faut que je gagne en confiance et que je ressasse moins mes brouillons.

Je pense sincèrement qu’une telle méthodologie me permettrait d’arriver à des billets plus fluide et surtout, me permettrait de gagner du temps pour en rédiger plus. Le piège à éviter étant bien sûr de ne pas me mettre à publier des billets bâclés.

Bref, je vais tenter l’expérience et voir où cela me mène. Si vous avez des conseils à me donner pour arriver à « libérer » mon écriture, n’hésitez pas, je suis tout ouïe. 😛

À très bientôt,

Juan

De PluXml à WordPress ?

Le 25 octobre 2016, après avoir songé à migrer sous WordPress, je décidais de finalement rester sous PluXml. Un an et demi plus tard, la question se pose à nouveau, mais cette fois, je suis à deux doigts de sauter le pas.

PluXml est un excellent moteur de blog. Il est léger, bidouillable à souhait et présente l’avantage de charger en un temps record. Oui, PluXml est un excellent outil ! Alors, pourquoi en changer me direz-vous ?

PluXml Logo

Lire la suite…

Des nouvelles en vrac

Comme annoncé dans mon billet précédent, je n’ai vraiment pas eu le temps de consacrer ne serait-ce qu’une minute à ce blog ces dernières semaines. En effet, ma famille s’étant à nouveau agrandie, il m’était difficile de me livrer à mes loisirs virtuels. Je profite donc d’un trajet en TER pour vous écrire ce petit édito rapide.

 

Blog

J’espère bientôt pouvoir revenir à l’écriture sur ce blog surtout que cette année s’annonce plus qu’intéressante au niveau du boulot. Je compte bien monter en compétence sur divers sujets comme la gestion de projet ou encore enrichir mes acquis en développement. Je pense donc publier quelques billets accès sur ces deux thèmes dans les prochains temps.

En attendant ces nouveaux billets, je continue d’accumuler les brouillons. Quand je regarde le ratio billets publiés / billets écrits, j’en tombe de ma chaise. En effet, je publie seulement un tiers des billets que je rédige car il m’est totalement impossible de publier un billet si je ne le considère pas suffisamment lisible et/ou intéressant…

Dans mes brouillons, je traîne toujours le tuto sur Git que j’ai annoncé peu après l’ouverture de ce blog et qui est pourtant rédigé (manque plus que la mise en page). J’espère que j’arriverai à le publier un jour. Ça fait plusieurs années qu’il est dans mes pattes mais je ne sais pourquoi, je n’arrive ni à l’abandonner, ni à le terminer. Bref, quoiqu’il arrive ce sera pour ce premier semestre 2018. Si je ne l’ai pas terminé d’ici fin juin, je le supprimerai définitivement. Note du 19/06/2018 : Billet enfin publié ! ^^

En tout, un peu plus de dix billets traînent dans mon OneNote attendant leurs jugements : la publication ou la suppression. Le pire, c’est que parfois ça me frustre de penser que je ne publie rien alors que j’ai tant de matière en attente.

Bon, ce qui me rassure, c’est que je n’ai pas encore été confronté au syndrome de la page blanche pour le moment : j’ai pas mal de sujets de billets. Cela dit, du fait de ne pas avoir écrit beaucoup ces derniers temps, je me rends compte qu’il m’est assez difficile de m’y remettre. Il m’a fallu plus d’une heure pour écrire ces quelques lignes car je passe mon temps à effacer, reformuler, supprimer ou controlezeder. Bref c’est hyper frustrant d’avoir perdu le flow.

 

Culture

Sans transition, l’instant culture : il faut absolument que je vous parle d’un livre « qu’il est trop bien » ou plutôt de deux livres. Les 2 tomes de « Ab absurdo » signés Marc Dubuisson. Je n’ai qu’une chose à dire : J’ADORE !!! C’est un pur bonheur à lire, une vraie cure de rire… N’hésitez donc pas à vous les procurer ! C’est moins chère et plus efficace que les antidépresseurs.

 

Informatique

Avez-vous entendu parler de Microsoft Rewards ? Pour faire simple : Microsoft a trouvé un moyen simple et plus ou moins efficace pour gagner des parts de marché avec Bing, son moteur de recherche : payer les utilisateurs pour l’utiliser. Alors oui, j’utilise Bing, mea culpa. Bon, j’avoue, je l’aime bien ce petit Bing. 😛

Quoiqu’il en soit, ça fait quelques temps maintenant que je participe au programme Microsoft Rewards. Vu que j’utilise pas mal le moteur de recherche made by Microsoft, j’ai rapidement acquis assez de points pour pouvoir retirer un bon d’achat sur le MarketPlace Windows Store Microsoft Store. Cela m’a d’ailleurs permis d’acheter une app qui m’est aujourd’hui indispensable pour la gestion de mon temps au boulot : WorkingHours. Je n’en dis pas plus car un billet dédié est déjà en préparation.

 

Voilà, voilà… c’est tout pour aujourd’hui. ^^

À très bientôt

Bonne et heureuse année 2018

Bonne année 2018 - Andrew-Art

 

J’espère que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d’année. De mon côté, j’ai profité de mes vacances pour me déconnecter (comme d’habitude me direz-vous :P) et me reposer autant que faire se peut.

Côté publications, vous avez pu constater que j’ai été beaucoup moins actif ces dernières semaines. Je profite de ce petit billet pour vous prévenir que ça ne risque pas de s’améliorer ces prochains temps. En effet, ma « petite » famille va à nouveau s’agrandir dans les prochains jours. Ce premier semestre 2018 risque donc d’être très calme niveau blog, mais très animé IRL. 🙂

Côté blog justement, j’ai un gros problème de SPAM au niveau des commentaires et ce, malgré les CAPTCHA. Je n’ai pas encore eu le temps de creuser le « pourquoi du comment » mais ça devient vraiment gonflant. J’essaierai de regarder ça de plus près quand j’aurai un peu de temps mais comme dit plus haut, c’est pas gagné dans l’immédiat. En attendant, je suis obligé de modérer a priori.

Voilà, j’espère que tout roule de votre côté. Je vous souhaite une très belle et heureuse année 2018. 🙂

À bientôt ^^

En Vrac : Windows 10 Mobile, GNU/Linux, Blockchain et commentaires

Windows 10 Logo

Windows Mobile et cartes SD

Ce premier sujet ne va pas intéresser grand monde vu que Windows Mobile est en fin de vie. À vrai dire, j’avais écrit ce premier sujet il y a déjà quelques semaines. Je le publie tout de même au cas où certains irréductibles utilisateurs de Windows 10 Mobile passeraient par là. 😛

J’avais quelques soucis avec l’appli Facebook et Messenger depuis quelques temps. La seule modification apportée à mon Lumia : l’ajout d’une carte SD. J’ai enlevé la carte SD et tout roule à nouveau. Moralité : Windows 10 Mobile + Facebook + carte SD = crash !

Je l’ai déjà exprimé dans un billet précédent mais je suis vraiment déçu de la politique de Microsoft quant à Windows 10 Mobile. À long terme, je pense que les Lumia auraient eu une chance sur ce marché si concurrentiel. Mais bon, avec les remises à zéro entre chaque version (Windows 7.5, Windows 8 et Windows 10), il ne fallait pas s’attendre à autre chose qu’à une désaffection des développeurs. Les quelques éditeurs ayant joué le jeu doivent être bien déçus. Bref, nous vivons dans un monde ou le court terme a pris le pas sur le long terme et c’est bien dommage. Je continuerai à utiliser mon Lumia 650 tant qu’il sera fonctionnel et se posera ensuite la question du changement de crémerie.

 

Solus OS Logo

Solus OS et Ubuntu : on y est presque 🙂

Je continue toujours à chercher la distribution qui me permettra de revenir à GNU/Linux. Ces dernières semaines, j’ai testé Solus OS « en dur » au boulot mais je n’ai pas été convaincu. Budgie est vraiment sympa, mais je trouve que le rendu de l’interface manque de finesse. Tout est trop gros à mon goût. J’adorerais que tout soit aussi fin et lisse que sous Windows 10 ou MacOS. Cependant, j’attends avec impatience la prochaine version de Budgie Desktop qui devrait passer à Qt. Pour le moment, je continue à suivre les évolutions de Solus en VM car ça reste une excellente distribution en devenir.

J’ai également testé Ubuntu 17.10 pendant une journée et le bilan est le même. Bien que plutôt surpris par cette nouvelle mouture de la plus connue des distributions, je trouve que les angles restent encore à arrondir. Malgré l’apport appréciable de certaines extensions qui me paraissent indispensables comme Arc-Menu et Dash-to-Panel, il y a encore du chemin à faire. Même constat que pour Budgie : ça manque de finesse. Je vais attendre quelques semaines avant de retester mais quoiqu’il en soit, je surveille cette distro de près.

 

BlockChain : kézaco ?

Bon, sur ce coup-là, je vais faire mon gros fainéant. ^^ J’avais commencé la rédaction d’un long billet expliquant le fonctionnement de la blockchain et des cryptomonnaies mais je suis tombé sur un blog qui explique très bien la chose. Je me contente donc de marquer la page ici : https://yeuxdelibad.net/Journal/2017/10/les-cryptomonnaies-expliquees-a-ma-fille.html. Si vous ne comprenez rien à rien à ces technologies hype du moment, ça devrait vous aider… en tout cas, moi ça m’a vraiment aidé à appréhender le sujet. Merci à son auteur. 😉

 

Modération des commentaires

Vous l’avez peut-être constaté mais les commentaires sont à nouveau modérés a priori. En effet, je suis à nouveau la cible de spammeurs. Du coup, j’ai une cinquantaine de commentaires spams quotidiens. Pour éviter de polluer les commentaires utiles, je n’ai donc pas d’autre choix. J’espère que ces attaques ne dureront pas dans le temps…