Bonnes fêtes ! …et quelques nouvelles

Bonnes fêtes de fin d’année ! – Image par Gerd Altmann de Pixabay

Bonjour à toutes et tous,

Que ça fait longtemps. Très longtemps même. Depuis sa mise en ligne, jamais ce blog n’avait connu une telle période d’inactivité. Mais que se passe-t-il vous demandez-vous ? Ou pas…

En 2 mots : la vie ! Et oui, ma vie actuelle ne me permet pas de dégager assez de temps pour écrire. Je le regrette car c’est une activité que j’apprécie particulièrement. Oh, il m’arrive bien parfois d’initier un brouillon, mais ça ne va guère plus loin.

Donc je disais : la vie. Oui, que ce soit d’un point de vue pro ou perso, je suis très occupé.
D’un point de vue perso, vous le savez sans doute si vous me lisez depuis longtemps, je suis marié, je suis l’heureux papa de 3 enfants, j’ai 1 toutou et depuis quelques semaines 4 poules. #3615mavie… Ajoutez à cela l’entretien et les travaux dans la maison et au dehors et enfin, saupoudrez le tout de quelques activités associatives locales et vous avez une vue d’ensemble du tableau. 😛

D’un point de vue pro, j’ai depuis quelques temps de nouvelles missions qui me demandent aussi beaucoup de temps car ce n’est pas du développement web. Je l’avoue, sortir de sa zone de confort est parfois inconfortable voire difficile, mais que c’est bon ! Honnêtement : j’adore ! Que c’est bon d’apprendre, d’appréhender de nouvelles compétences ! Allez, je vous donne un petit indice : mon nouveau livre de chevet s’intitule PMBOK.

Bon, maintenant que je vous ai planté le décor du pourquoi il ne se passe plus rien sur ce blog, je ne pouvais décemment pas écrire un billet en ce moment sans en parler. De quoi ? Bah du sujet d’actualité qui nous concerne tous : la (ou le, c’est comme vous voulez) COVID. Je ne peux le nier, cette petite saloperie ne facilite pas le reprise de l’activité du blog. « Si ce n’est que ça, ce n’est pas bien grave » me direz-vous. C’est pas faux ! Oui, j’adore Provençal le Gaulois (vous l’avez ? ^^). Bref, cette petite saloperie, comme je le disais, a tout de même chamboulé mon quotidien. Je vous donnerai d’ailleurs plus de détails dans un billet à venir, billet déjà écrit pour le coup, mais qui n’a pas encore dépassé le stade de brouillon. Un peu de teasing ne faisant pas de mal, sachez qu’il s’intitule sobrement « Bonne rentrée 2020 ». Il faudra d’ailleurs que je songe à le renommer car bon, niveau cohérence, on a déjà vu mieux.
Mais revenons à nos pangolins… Le point positif est que depuis le second confinement, je devrais écrire « deuxième » car ce n’est pas dit que ce soit le dernier, j’ai pu bénéficier du fameux télétravail pas-vraiment-obligatoire-mais-fortement-conseillé-par-le-gouvernement-si-bien-qu-il-est-quand-même-obligatoire à quasi temps-plein. J’en bénéficie toujours à l’heure actuelle d’ailleurs. Ce qui est cool avec le télétravail c’est que, comme son nom ne l’indique pas, je peux travailler de chez moi. Ce qui est moins cool avec le télétravail, c’est que du coup, la frontière boulot / perso a tendance à franchement se brouiller. Par conséquent, lorsque je passe la plus grande partie de ma journée sur écrans (oui, j’en ai plusieurs), je n’ai pas forcément l’envie de m’y remettre dans la soirée.

Bref, vous l’aurez compris, les conditions ne sont pas vraiment réunies pour performer sur mon blog. Alors, quel avenir pour le blog ? Vais-je le fermer ? Si ces deux questions vous brûlent les lèvres, vous avez bien fait de me lire jusqu’ici. 🙂 La réponse est NON, bien entendu. Sinon, je ne me fendrais pas d’un billet de contextualisation et d’explications.
OUI, le blog va rester en ligne car je l’utilise malgré tout régulièrement. Car comme j’ai déjà pu l’écrire par le passé, ce blog est avant tout un bloc-notes pour moi, que je partage avec vous avec grand plaisir cela va sans dire. Certains billets me sont très utiles et si je fermais le blog, il me faudrait tout rapatrier dans mon OneNote. Et comme dit tout au long de ce billet : je n’ai pas le temps. 😛
Cependant, pour ne rien vous cacher, dans l’immédiat (les prochains mois, pour être plus clair), je pense qu’il va rester un peu en dormance (c’est joli comme expression je trouve).

Quoiqu’il en soit, j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire ce billet dans lequel, vous l’aurez sans doute constater, j’aborde un ton plus « naturel » qu’à l’accoutumée. J’espère d’ailleurs réussir à écrire les prochains dans le même style qui finalement me correspond plus.

Pour finir, je vous souhaite à toutes et tous, ainsi qu’à vos proches, de très bonnes fêtes de fin d’année… en tout cas, aussi bonnes que possible vue la situation actuelle.

Prenez soin de vous,

Juan

Laisser un commentaire