Édito : Bonne et heureuse année 2018

Bonne année 2018 - Andrew-Art

 

J'espère que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d'année. De mon côté, j'ai profité de mes vacances pour me déconnecter (comme d'habitude me direz-vous :P) et me reposer autant que faire se peut.

Côté publications, vous avez pu constater que j'ai été beaucoup moins actif ces dernières semaines. Je profite de ce petit billet pour vous prévenir que ça ne risque pas de s'améliorer ces prochains temps. En effet, ma "petite" famille va à nouveau s'agrandir dans les prochains jours. Ce premier semestre 2018 risque donc d'être très calme niveau blog, mais très animé IRL. :)

Côté blog justement, j'ai un gros problème de SPAM au niveau des commentaires et ce, malgré les CAPTCHA. Je n'ai pas encore eu le temps de creuser le "pourquoi du comment" mais ça devient vraiment gonflant. J'essaierai de regarder ça de plus près quand j'aurai un peu de temps mais comme dit plus haut, c'est pas gagné dans l'immédiat. En attendant, je suis obligé de modérer a priori.

Voilà, j'espère que tout roule de votre côté. Je vous souhaite une très belle et heureuse année 2018. :)

À bientôt ^^

Visual Studio Code : debugger / déboguer une extension ?

Logo Visual Studio Code

 

Il y a peu de temps, j'ai mis à jour mon stack de programmation : Wampserver / Node / php-cs-fixer / etc.

Malheureusement, cela ne fut pas sans conséquence : je me suis rapidement rendu compte qu'une extension ne fonctionnait plus correctement dans Visual Studio Code : php cs fixer. J'avais pourtant fait attention à bien remettre en place tous les fichiers de config de php cs fixer lors de ma mise à jour.

J'ai mis quelques heures à trouver la cause du problème donc je vous partage ici une méthode pour deboguer une extension.

Première chose à faire, activez les outils de développement :

Menu Visual Studio Code, rubrique Aide

 

Rendez vous ensuite sur l'onglet "Console". Une fois la console de déboguage ouverte, lancez la commande exécutant votre extension, cela vous permettra d'identifier la source du problème.

Pour ma part, j'ai appliqué le raccourci clavier exécutant la commande php-cs-fixer.phar (Alt + Maj + F). Le résultat ne s'est pas fait attendre :

ERR Bad argument : TypeError: Bad argument
    at ChildProcess.spawn (internal/child_process.js:294:26)
    at Object.exports.spawn (child_process.js:390:9)
    at PHPCSFixer.format (...)


L'erreur est beaucoup plus longue mais ça n'a pas d'intérêt de vous l'afficher en entier. Bad argument ? php-cs-fixer.phar étant lancé par la commande php.exe, je me suis rendu dans les paramètres de Visual Studio Code pour vérifier que tout était d'équerre du côté définition de php. J'ai rapidement identifié qu'il me manquait un paramètre, et pas des moindres : le chemin vers php.exe !

J'ai donc simplement ajouté :

"php.validate.executablePath": "C:\\path\\to\\php_version\\php.exe",

 

Et le tour est joué ! Pourquoi ce paramètre avait disparu suite à la mise à jour de mon stack ? Je ne saurais le dire. :(

Quoiqu'il en soit, si vous avez un problème avec Visual Studio Code, pensez à activer les outils de développement. :)

En Vrac : Windows 10 Mobile, GNU/Linux, Blockchain et commentaires

Windows Mobile et cartes SD

Ce premier sujet ne va pas intéresser grand monde vu que Windows Mobile est en fin de vie. À vrai dire, j'avais écrit ce premier sujet il y a déjà quelques semaines. Je le publie tout de même au cas où certains irréductibles utilisateurs de Windows 10 Mobile passeraient par là. :P

J'avais quelques soucis avec l'appli Facebook et Messenger depuis quelques temps. La seule modification apportée à mon Lumia : l'ajout d'une carte SD. J'ai enlevé la carte SD et tout roule à nouveau. Moralité : Windows 10 Mobile + Facebook + carte SD = crash !

Je l'ai déjà exprimé dans un billet précédent mais je suis vraiment déçu de la politique de Microsoft quant à Windows 10 Mobile. À long terme, je pense que les Lumia auraient eu une chance sur ce marché si concurrentiel. Mais bon, avec les remises à zéro entre chaque version (Windows 7.5, Windows 8 et Windows 10), il ne fallait pas s'attendre à autre chose qu'à une désaffection des développeurs. Les quelques éditeurs ayant joué le jeu doivent être bien déçus. Bref, nous vivons dans un monde ou le court terme a pris le pas sur le long terme et c'est bien dommage. Je continuerai à utiliser mon Lumia 650 tant qu'il sera fonctionnel et se posera ensuite la question du changement de crémerie.

 

Solus OS et Ubuntu : on y est presque :)

Je continue toujours à chercher la distribution qui me permettra de revenir à GNU/Linux. Ces dernières semaines, j'ai testé Solus OS "en dur" au boulot mais je n'ai pas été convaincu. Budgie est vraiment sympa, mais je trouve que le rendu de l'interface manque de finesse. Tout est trop gros à mon goût. J'adorerais que tout soit aussi fin et lisse que sous Windows 10 ou MacOS. Cependant, j'attends avec impatience la prochaine version de Budgie Desktop qui devrait passer à Qt. Pour le moment, je continue à suivre les évolutions de Solus en VM car ça reste une excellente distribution en devenir.

J'ai également testé Ubuntu 17.10 pendant une journée et le bilan est le même. Bien que plutôt surpris par cette nouvelle mouture de la plus connue des distributions, je trouve que les angles restent encore à arrondir. Malgré l'apport appréciable de certaines extensions qui me paraissent indispensables comme Arc-Menu et Dash-to-Panel, il y a encore du chemin à faire. Même constat que pour Budgie : ça manque de finesse. Je vais attendre quelques semaines avant de retester mais quoiqu'il en soit, je surveille cette distro de près.

 

BlockChain : kézaco ?

Bon, sur ce coup-là, je vais faire mon gros fainéant. ^^ J'avais commencé la rédaction d'un long billet expliquant le fonctionnement de la blockchain et des cryptomonnaies mais je suis tombé sur un blog qui explique très bien la chose. Je me contente donc de marquer la page ici : https://yeuxdelibad.net/Blog/?d=2017/10/09/16/42/45-les-cryptomonnaies-expliquees-a-ma-fille. Si vous ne comprenez rien à rien à ces technologies hype du moment, ça devrait vous aider... en tout cas, moi ça m'a vraiment aidé à appréhender le sujet. Merci à son auteur. ;)

 

Modération des commentaires

Vous l'avez peut-être constaté mais les commentaires sont à nouveau modérés a priori. En effet, je suis à nouveau la cible de spammeurs. Du coup, j'ai une cinquantaine de commentaires spams quotidiens. Pour éviter de polluer les commentaires utiles, je n'ai donc pas d'autre choix. J'espère que ces attaques ne dureront pas dans le temps...

Les majuscules accentuées sous Windows

L'accès aux majuscules accentuées sous Windows est une calamité. Beaucoup tapent des combinaisons de touches imbuvables quand la majorité se contente tout simplement de s'en passer.

 

Illustration photo clavier

 

Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi Microsoft n'a jamais adopté par défaut la disposition clavier qu'utilise GNU/Linux. En effet, quelque soit la distribution, pour accéder à une majuscule accentuée, il suffit d'enfoncer la touche Verr Maj puis de taper la minuscule que l'on souhaite accentuer.

Par exemple, si vous saisissez Verr Maj + é vous obtenez É. Par contre, si vous tapez Maj + é, vous obtiendrez bien 2. Pratique non ?

Heureusement, un site partage généreusement la disposition clavier qui reproduit le comportement énoncé ci-dessus : http://soft.translator.free.fr/clavier_fr_esp_maj.htm

Tout est sur le site donc je ne détaillerai pas plus. Pour information, je l'utilise depuis Windows 7 et n'ai jamais relevé le moindre problème. Il est compatible quelque soit votre version de Windows.

Bonus, vous aurez même accès à certains caractères indisponibles sur les claviers azerty tel que ñ. :)

Sinon, vous pouvez toujours essayer de passer au bépo. ;)

 

PS : Pour info, vous pouvez passer d'une disposition clavier à un autre en tapant touche super + barre espace.

Et de trois ! :)

Voilà, mon petit bout de web a 3 ans !

 

3 ans

 

Tout d'abord, je tiens à vous remercier, vous : lectrices et lecteurs ! C'est pour moi un réel plaisir mêlé d'une grande fierté personnelle que de souffler ces 3 bougies et c'est en partie grâce à vous. Même si bloguer est avant tout un plaisir personnel, c'est très encourageant que de se savoir lu.

Mais trêve de papotage, passons au traditionnel bilan de l'année écoulée.

 

Bilan 2017

Pour rappel, voici les objectifs que je m'étais fixé pour 2017 :

  1. Changer d'hébergeur
  2. Changer de CMS
  3. Publier en moyenne 2 billets par mois

 

Changement d'hébergeur

Cet objectif a été très vite atteint. Dès le mois de décembre 2016, j'ai migré de Gandi vers o2switch. Il est vrai que l'offre o2switch est clairement surdimensionné pour mes besoins, mais je préfère en avoir sous le pied.

 

Changer de CMS

Onze jours après mon billet anniversaire des deux ans, je me suis ravisé et ai plutôt opté pour la mise en place d'un nouveau thème qui, par ailleurs, est disponible ici s'il vous intéresse. J'avoue que ces dernières semaines, j'ai commencé à lorgner du côté de Grav. Pour le moment, je reste sous PluXml plus par confort qu'autre chose. Cela dit, j'ai bien envie de changer de crémerie. Non pas que PluXml ne répond plus à mes besoins, loin de là. Simplement l'envie de changer... comme l'année dernière me direz-vous.

 

Rythme de publication

Je le reconnais, cette dernière année n'a pas été ma plus prolifique. D'octobre 2016 à ce jour, j'ai publié un peu plus de 30 billets dont 20 en 2017. J'ai donc atteins mon objectif.
Je note cependant que mon rythme de publication est très fluctuant. Il m'arrive de publier 4 billets en un mois, comme il m'arrive de n'en publier aucun. Bref, j'atteins l'objectif sur la moyenne, mais pas sur la régularité.

 

Statistiques

J'utilise toujours Piwik qui me comptabilise entre 600 et 700 visiteurs par mois. Cependant, depuis mon changement d'hébergeur, j'ai accès à d'autres statistiques via AWStats. Contrairement à Piwik qui compte simplement les visites, AWStats se base sur les logs du serveur. Sans surprise, Piwik et AWStats ne me donne pas du tout les mêmes chiffres. Ce dernier décompte entre 2300 et 2500 soit des chiffres près de 4 fois supérieurs à ceux de Piwik.

Au niveau du top 3 des billets les plus lus :

  1. Maildev : interceptez, testez et visualisez les emails envoyés par votre serveur de dev
  2. Mise à niveau Windows 10 sur MPMAN MPW80
  3. MySQL : Désactiver temporairement les contraintes référentielles

Comme l'année précédente, les billets les plus lus sont les billets techniques. Normal me direz-vous, ce sont les mieux référencés par les moteurs de recherche.

 

Objectifs 2018

  1. Avec l'agrandissement de ma petite famille (qui d'ailleurs n'est plus si petite que ça :P) prévue pour janvier 2018, maintenir un rythme de publication de 2 billets par mois est déjà un bel objectif
  2. Je compte aussi mettre en place un système de notification au niveau des commentaires. Actuellement, si vous commentez sur ce blog, il vous faut revenir régulièrement pour lire les réponses (s'il y en a). L'idée est donc de notifier les commentateurs qu'un nouveau commentaire a été posté.
  3. Enfin, objectif intrinsèque mais objectif quand même : fêter les 4 ans le 14 octobre 2018. :)

 

Encore une fois, merci à vous toutes et tous.

Portez vous bien et à très bientôt pour de nouveaux billets !