Windows Server 2012 : mise à jour d'Apache, Php et des drivers SQL Server

Depuis peu, je découvre les joies (ironie inside) de la maintenance des outils Apache, Php et MySQL sur Windows Server 2012. Si sur Linux il suffit d'une petite ligne de commande pour maintenir ces services à jour, sur Windows, ce n'est pas la même histoire. Comme vous le constaterez par vous-même, ce n'est pas bien compliqué. Ce billet est donc plus un pense-bête qu'un How-To à proprement parler.

Attention, avant toute opération de mise à jour, il convient de jeter un petit coup d'œil aux ChangeLogs des différents outils pour vérifier que leurs mises à niveau ne vont pas "casser" vos sites web.

 

Apache 2.4.20 vers 2.4.25

Personnellement, j'ai fait le choix d'ApacheLounge pour mon environnement Windows Server 2012. ApacheLounge fourni les binaires Apache à jour pour environnement Windows.

Cet exemple repose sur la mise à jour d'Apache 2.4.20 vers la version 2.4.25. Pour un saut de version (ex. Apache 2.2 vers 2.4), consultez la documentation dédiée sur le site d'Apache.

La mise à jour, bien que très simple à réaliser, est tout de même plus "lourde" qu'un simple sudo apt update && sudo apt upgrade.

Pour mettre à jour Apache, il vous faut :

  1. Télécharger le fichier .zip de la dernière version d'Apache sur le site  ApacheLounge
  2. Renommer le répertoire de votre version d'origine (ex. Apache24_old). Ce sera votre sauvegarde.
  3. Dézipper la version téléchargée d'Apache en conservant le nom du répertoire d'origine (ex. Apache24)
  4. Copier les fichiers de conf et les composants additionnels dont vous avez besoin du répertoire sauvegardé (Apache24_old) et coller-les dans le répertoire Apache24.

Je vous recommande de conserver votre répertoire Apache24_old jusqu'à la prochaine mise à jour. Juste au cas où...

Et le tour est joué. :)

Source : https://www.apachelounge.com/viewtopic.php?t=5768

 

Php 7.0.7 vers 7.1.6

Tout comme pour Apache, la mise à jour de Php est relativement aisée. Pour ce faire :

  1. Téléchargez la dernière version de Php qui convient à votre architecture (x86 pour les OS 32bits / x64 pour les OS 64 bits). Si vous utilisez un serveur Apache, tournez vous vers la version TS (Thread Safe). Si vous utilisez IIS, optez pour la version NTS (Non Thread Safe). Dans mon cas, je pars donc sur la version 7.1.6 VC14 x64.
  2. Renommer le répertoire de votre version d'origine (ex. php7.0). Cela sera votre sauvegarde.
  3. Dézipper la dernière version de Php en conservant le nom du répertoire d'origine (ex. php). Cela évitera d'avoir à redéfinir les variables d'environnement.
  4. Copiez les fichiers de conf et les extensions additionnelles dont vous avez besoin du répertoire sauvegardé php7.0 et collez-les dans le répertoire php.

Tout comme pour Apache, je vous conseille de conserver votre répertoire php7.0 qui vous permettra de rebasculer sur cette version de Php en cas de pépins.

Et le tour est joué. ^^

 

Drivers SQL Server pour Php

Avant toute chose, il vous faudra télécharger et installer Microsoft ODBC Driver for SQL Server. La version à télécharger dépend de la version de votre serveur. Pour ma part, j'ai installé la version 11.

Les drivers SQL Server pour Php 7.1.x sont disponibles sur GitHub, projet msphpsql.

Dézippez et copiez les fichiers php_pdo_sqlsrv_71_ts.dll et php_sqlsrv_71_ts.dll et collez-les dans le répertoire php/ext/

Modifiez ensuite le fichier php.ini en ajoutant les lignes suivantes à la fin de la liste des extensions :

extension=php_sqlsrv_71_ts.dll
extension=php_pdo_sqlsrv_71_ts.dll

 

Redémarrez votre serveur Apache.

Et le tour est joué ! ^^

 

MySQL 5.6.34 vers 5.7.18.1

Bon, sur ce coup-là, j'avoue avoir tout foiré... d'où l'absence de MySQL dans le titre. Finalement, j'ai dû me résoudre à réinstaller totalement MySQL Server via MySQL Installer. :( D'où l'importance des sauvegardes des bases de données. :P

En Vrac : OCS, Courrier, Hub de commentaires et Visual Studio Code

OCS

 

Logos bouquet OCS

 

Je suis abonné au bouquet OCS depuis 3 semaines maintenant. Ce qui a motivé mon choix, c'est leur catalogue qui propose (entres autres) The Walking Dead, Game Of Thrones ou encore WestWorld. Cette dernière série est d'ailleurs un véritable coup de cœur pour moi. Pour le moment, je suis vraiment satisfait de ce service.

Cerise sur le gâteau, l'app Windows 10 (Desktop et Mobile) est très bien conçue et complète. Il est même possible de regarder les contenus hors-connexion. ^^ Je peux donc regarder mes séries tranquillement dans le train.

Je ne vous en dit pas plus pour le moment... un billet dédié est en préparation. ^^

 

Microsoft Courrier

 

Logo Windows 10 Courrier

 

Ah Microsoft ! C'est quand même une des seule boite que je connaisse à ne pas avoir peur de se tirer une balle dans le pied. Microsoft travaille depuis quelques années sur le successeur d'Outlook Express : Courrier. Mais bon sang ! Comment Microsoft peut-il pondre une nouvelle application avec moins de fonctionnalités que la précédente. On a vraiment l'impression que chez Microsoft c'est 1 pas en avant, 2 en arrière.

L'interface a beau être très eye-candy, elle n'en demeure pas moins peu ergonomique (à la souris). Le problème, c'est qu'à force de penser les apps pour le tactile, elles en deviennent fastidieuses à utiliser à la souris. Mais ce n'est pas tout...

La fonctionnalité manquante la plus visible est l'impossibilité de définir une signature HTML avec image. Bon, il semblerait que Microsoft travaille sur le sujet (dixit le Hub de Commentaires), mais quand même, Windows 10 a déjà quelques années d'existence, il serait peut être temps que Microsoft aboutisse ses applications. Mais ce n'est pas tout...

Courrier est incapable de gérer l'IMAP correctement. Lorsque j'envoie des messages via Courrier, ils disparaissent purement et simplement... Courrier, non content d'être infoutu de synchroniser les messages envoyés dans le dossier qui va bien, supprime purement et simplement les messages. Idem pour les messages supprimés. Bref, Courrier est loin d'être au point pour le moment. Je reste donc sous Outlook 2013 qui est certes très bien, mais un peu lourd et moins eye-candy à mon goût.

 

Hub de commentaires

 

Logo Windows 10 Hub de Commentaires

 

Suite logique de mon point précédent concernant Courrier, j'ai passé pas mal de temps à "jouer" avec l'app Hub de commentaires qui permet de proposer des fonctionnalités ou déclarer des bugs à Microsoft. C'est un peu fouillis tant nous devons être nombreux à faire des propositions mais je trouve le concept intéressant. D'autant plus que si un ingénieur Microsoft répond, c'est indiqué au niveau de la demande. Bref, une bonne app même si je me doute que la majorité des demandes finissent aux oubliettes. :P

 

Visual Studio Code : Trucs et astuces pour débuter

 

Logo Visual Studio Code

 

Si vous utilisez (ou comptez utiliser) Visual Studio Code, voici un petit guide du débutant que j'ai trouvé très bien fait et très complet. :)

https://github.com/Microsoft/vscode-tips-and-tricks?utm_content=bufferc8167&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer

 

Édito rapide : des nouvelles

Comme vous avez pu le constater, le rythme des publications a fortement ralenti ces deux derniers mois. Comme souvent, le temps m'a manqué (me manque...) pour l'écriture. Et oui, la rédaction de billet est une activité relativement chronophage.

J'espère arriver à dégager plus de temps ces prochaines semaines pour pouvoir alimenter mon blog, mais ce n'est pas vraiment gagné. En effet, entre le boulot, la famille et les travaux qui m'attendent à la maison, je ne pense pas pouvoir retrouver un rythme de croisière avant le mois de septembre.

Cela dit, j'ai 5 - 6 brouillons de billets à relire et retravailler donc ce n'est pas non plus une traversée du désert pour ce blog. Il va juste falloir s'habituer à un rythme d'une ou deux publications par mois. ^^

En attendant, j'espère que tout roule de votre côté.

À la semaine prochaine pour un petit billet de la série "En Vrac". :)

Visual Studio Code : personnalisation et extensions indispensables

J'utilise désormais Visual Studio Code (VSCode) au quotidien. Cet IDE est assez complet mais nécessite tout de même quelques extensions pour être confortable dans le cadre de développements PHP.

Logo Visual Studio Code

 

Voici un rapide tour d'horizon des extensions qui me sont aujourd'hui indispensables :

  • Beautify : auto-format le code : Javascript, JSON, CSS, Sass et HTML
  • Better Merge : améliore nettement l'affichage des "merge conflict" (Git)
  • Close Unmodified : permet de fermer les fichiers n'ayant pas été modifiés (Git)
  • minify : supprime les espaces, les retours chariots des fichiers Javascript, Css et Html. Pour ma part, je ne l'utilise pas pour l'Html
  • php cs fixer : auto-format du code PHP
  • TWIG pack : support du format de fichier TWIG. J'ai hésité à mettre cette extension dans cette liste car elle est relatviement catastrophique. L'auto-format des fichiers Twig est catastrophique, voire inutilisable. Je la garde simplement pour la coloration syntaxique qui, elle aussi, est loin d'être aboutie. Pour le moment, je n'ai pas trouvé d'extension vraiment opérationnelle pour le support de Twig.
  • VS Color Picker : permet de sélectionner une couleur depuis une palette dans les fichiers CSS
  • vscode-icons : ajoute des icônes dans l'explorateur de fichiers

 

Concernant la personnalisation de l'outil, j'avoue ne pas l'avoir beaucoup poussé :

{
"editor.fontSize": 12, // Défini la taille de police
"workbench.colorTheme": "Monokai", // Thème dark Monokai
"workbench.welcome.enabled": false, // Désactive l'écran de bienvenue
"editor.wordWrap": "on", // Active le retour à la ligne du texte
"terminal.integrated.fontSize": 13, // Défini la taille de police du Terminal intégré
"workbench.iconTheme": "vscode-icons", // Affiche des icônes dans l'explorateur de fichiers
"editor.renderControlCharacters": true, // Affiche les caractères de contrôle
"editor.renderWhitespace": "all", // Affiche les espaces dans l'éditeur
"editor.renderIndentGuides": true, // Affiche les guides d'indentation
"minify.minifyExistingOnSave": true, // Minifie les fichiers à l'enregistrement (Minify)
"editor.minimap.enabled": true, // Affiche un "minimap" de l'éditeur
"php-cs-fixer.executablePath": "C:\\wamp\\bin\\php\\php-cs-fixer.phar", // Config. Php CS FIXER
"php-cs-fixer.config": "C:\\wamp\\bin\\php\\vscode.php_cs", // Config. Php CS FIXER
"window.title": "${dirty}${activeEditorMedium}${separator}${rootName}${separator}${appName}", // Config. titre fenêtre (Chermin du fichier - projet - Visual Studio Code)
"terminal.external.windowsExec": "C:\\cmder\\Cmder.exe", // Défini le Terminal externe
"files.exclude": { // Fichiers exclus lors des recherches / remplacements
"**/.git": true,
"**/.svn": true,
"**/.hg": true,
"**/.DS_Store": true,
"**/vendor": true
},
"explorer.openEditors.visible": 20 // Nombre de fichiers affichés dans la liste des éditeurs ouverts
}

 

Si vous avez des conseils pour optimiser VSCode, n'hésitez pas... je suis tout ouïe ^^

Visual Studio Code : bye bye Netbeans ?

Il y a quelques semaines, j'ai relancé Visual Studio Code (VSCode) pour voir où en était le développement de cet IDE prometteur. Je l'avais testé d'avril à mai 2015 mais malheureusement, de nombreuses fonctionnalités manquaient alors à l'appel.

Logo Visual Studio Code

 

Cela fait maintenant plus d'un mois que j'utilise VSCode au quotidien et force est de constater qu'il répond désormais à quasiment tous mes besoins.

En mai 2015, je listais les points négatifs de VSCode :

  • Pas d'onglets pour les documents ouverts... la navigation par side-bar n'est pas pratique à l'utilisation : désormais, la navigation se fait soit par side-bar, soit par onglets, soit par les deux. Personnellement, j'utilise cette dernière possibilité.
  • Impossible d'ouvrir plusieurs "Projets" en même temps : malheureusement, il n'est toujours pas possible d'ouvrir plusieurs projets en même temps. Mais je ne perds pas espoir que cette fonctionnalité apparaisse à l'avenir.
  • Pas de fonction "Remove Trailing Space" : cette fonctionnalité est désormais présente
  • Pas de conversion auto des "tab" en "space" : idem
  • La coloration syntaxique est austère à en pleurer : depuis quelque temps déjà, il est possible d'ajouter (voire de concevoir) des thèmes de coloration syntaxique. Pour ma part, j'utilise un thème Monokai et j'en suis totalement satisfait (sauf pour les fichiers Twig, mais ce n'est pas bloquant)
  • Pas de fonctionnalités "History" permettant de faire un "revert" d'un clic : l'intégration des outils git est désormais bien plus ergonomique que dans Netbeans.

Comme vous pouvez le constater, les principaux freins qui m'empêchaient de l'adopter sont aujourd'hui levés.

Cependant, quelques points négatifs subsistent :

  • L'auto-formatage n'est pas géré nativement et passe par des extensions (plugins). Or pour les fichiers Twig par exemple, c'est une catastrophe. Je n'ai pas trouvé d'extension qui auto-format les documents correctement.
  • Pour compléter l'IDE, il est nécessaire d'installer pas mal d'extensions. Or, qui dit extensions, dit développeurs tiers. Malheureusement, certaines d'entre elles ne sont pas correctement maintenues quand d'autres sont à la limite de l'utilisable.
  • Je reviens sur ce point qui pour moi est fondamentale lorsqu'on travaille sur des projets imbriqués : il est aujourd'hui encore impossible d'ouvrir plusieurs projets simultanément. Du coup, il m'arrive encore de devoir ouvrir Netbeans ou Notepad2 pour pouvoir bosser efficacement.

Vous l'aurez compris, je suis plutôt satisfait par Visual Studio Code. D'autant plus que cet éditeur est activement développé et s'améliore mois après mois. Il est d'ailleurs très agréable de suivre son évolution au fil des semaines. J'espère simplement que les quelques points négatifs seront rapidement corrigés. Mais relativisons : quel logiciel peut se targuer d'être parfait ? ^^