Installer facilement Git sous Windows

L’invite de commande de Windows (toutes éditions confondues) est une catastrophe esthétique, ergonomique et fonctionnelle. Pour pallier à son manque total de fonctionnalité - convivialité - ergonomie, essayez Cmder. Vous ne serez pas déçu.

Comme l'indique son créateur sur la page github du projet :

Cmder is a software package created out of pure frustration over the absence of nice console emulators on Windows. It is based on amazing software, and spiced up with the Monokai color scheme and a custom prompt layout. Looking sexy from the start.

Qui peut se traduire par :

Cmder est un logiciel né de la frustration de l'absence d'un émulateur de Console esthétique et pratique sur Windows. Il est basé sur un logiciel incroyable agrémenté du thème Monokai ainsi que d'une interface de saisie personnalisé. « Sexy » dès son lancement.

Et je confirme : Cmder, en plus d'être puissant, est très eye-candy.

Mais quel rapport avec l'installation de Git me direz-vous ? Et bien sachez que Samuel Vasko, le développeur de Cmder, propose une version de Cmder avec mysysgit intégré.

Téléchargez la version "full" de Cmder, installez et Git sera opérationnel.

Vous pouvez également télécharger et installer TortoiseGit qui vous permettra de gérer vos dépôts Git d'un clic droit sur dans l'explorateur de fichiers. Il faudra cependant lui indiquer le chemin de git pour qu’il puisse fonctionner :

TortoiseGit Settings

Installez Cmder, configurez TortoiseGit et le tour est joué ^^

Clés SSH avec Puttygen : Server refused our key

Si comme moi vous avez généré votre paire de clés SSH depuis l'outil Puttygen (Windows) et que vous avez collé la clé publique dans ~/.ssh/authorized_keys à la barbare avec un "copier-coller" (oui, je sais, c'est sale), vous avez dû tomber sur ce joli message lors de votre tentative de connexion avec Putty :

login as : USER
Server refused our key


Le problème vient du format de la clé publique générée par Puttygen. Si vous l'avez simplement collé dans authorized_keys, elle doit ressembler à ça :

 

---- BEGIN SSH2 PUBLIC KEY ----
Comment: "Generation test"
AAAAB3NzaC1yc2EAAAABJQAAAQEAp1ZV6N1Q3z7zhbelrVKZQDXc3DVmAt24ukLM
YBPEhaokXs+TmqcmuKw4oLqAOZABRODj4yLlmpBf7XaPzZaD2E87DiUIRt55ikKm
hq26tIQBqU+xfYSObk4xdO/9aXxUGNWyMD2MG/tppZrtcGF3+q7WoNNTK0x2BE5S
LAxIJytbJzkY3RhojwAxageXPCImaRT2uJBupQoEtGJWQjSvXLts6y3hrzFqpX4V
2li9eLlBE9COOXlfYD9xVWFk+eXYM7uCje0VCKEe93SmSQvxZu4MnbIO9zDrBJY0
jK3lz2qRQ4dKyCDwM+Ay9fx8iL6VxIZ10ixuH2ADgowzhwG/aw==
---- END SSH2 PUBLIC KEY ----


Or, pour que le serveur accepte votre clé, il va falloir la retoucher un peu :

 

 

  • enlevez les commentaires qui ne servent à rien (si présents)
  • supprimez tous les retours à la ligne inutiles
  • ajoutez ssh-rsa avant la clé (si vous avez généré une clé RSA bien entendu)
  • ajoutez user@nom_de_votre_serveur à la fin de la clé


Attention, le tout ne doit s'étaler que sur une seule et unique ligne. Après modifications, votre clé doit donc ressembler à ça :

 

 

ssh-rsa AAAAB3NzaC1yc2EAAAABJQAAAQEAp1ZV6N1Q3z7zhbelrVKZQDXc3DVmAt24ukLMYBPEhaokXs+TmqcmuKw4oLqAOZABRODj4yLlmpBf7XaPzZaD2E87DiUIRt55ikKmhq26tIQBqU+xfYSObk4xdO/9aXxUGNWyMD2MG/tppZrtcGF3+q7WoNNTK0x2BE5SLAxIJytbJzkY3RhojwAxageXPCImaRT2uJBupQoEtGJWQjSvXLts6y3hrzFqpX4V2li9eLlBE9COOXlfYD9xVWFk+eXYM7uCje0VCKEe93SmSQvxZu4MnbIO9zDrBJY0jK3lz2qRQ4dKyCDwM+Ay9fx8iL6VxIZ10ixuH2ADgowzhwG/aw==  user@nom_de_votre_serveur


Sauvegardez, relancez Putty, saisissez votre passphrase (si vous en avez saisie une lors de la génération) et le tour est joué.