Intégrer Cmder à PhpStorm

Comme je l’énonçais dans mon billet précédent, je développe actuellement une application avec le framework Symfony 4. Or, Visual Studio Code, malgré toutes ses qualités, manque cruellement du support de Symfony. C’est donc tout naturellement que j’ai commencé à lorgner sur l’IDE le plus reconnu pour le développement PHP et particulièrement avec Symfony : PhpStorm de JetBrains.

J’aime être à l’aise avec mon IDE et je prends toujours un peu de temps pour le configurer. Tout comme je l’avais fait pour Visual Studio Code, j’ai donc intégré Cmder à PhpStorm.

À peu de chose près, la marche à suivre est identique pour ces deux IDE. Si vous souhaitez intégrer Cmder.exe à PhpStorm :

  1. Créez un fichier phpstorm.bat à la racine du répertoire cmder. Dans cet exemple : C:/cmder
  2. Ajoutez ces quelques lignes :
    @echo off SET CurrentWorkingDirectory=%CD% SET
    CMDER_ROOT=C:\cmder CALL 
    "%CMDER_ROOT%\vendor\init.bat" CD /D 
    %CurrentWorkingDirectory%
  3. Dans les paramètres de PhpStorm (Settigns > Tools > Terminal), modifiez le « Shell path » ainsi :
    "cmd.exe" /k ""C:\cmder\phpstorm.bat""

 

Et voilà le résultat :

Cmder intégré à PhpStorm

 

Pour conclure, comme je l’écrivais déjà à la fin de mon billet concernant l’intégration de Cmder à Visual Studio Code :

Non seulement l’interface de Cmder est plus esthétique, mais en plus, elle intègre tous les outils qui me sont nécessaires (bash, git, etc.). Bonus : on visualise directement la branche Git sur laquelle on travaille ! Bref, que du bonheur. ^^

 

Source :
https://blog.pisyek.com/run-cmder-phpstorm-2017-windows-10/

Autodidaxie : Symfony 4

Il y a 4 mois, je me suis lancé un défi : développer une application avec le framework Symfony 4.

 

Illustration code source

 

J’avais déjà tenté l’expérience un an auparavant mais je m’étais trop vite découragé. Cette fois, je n’ai pas lâché le morceau et je me suis accroché. Quatre mois plus tard : mission presque accomplie ! Ma première application Symfony 4 est développée à 95%.

 

Lire la suite…

Git : Initialisation et premier commit

Avant-propos

J’ai initié la rédaction de ce billet le 11 juin 2014 ! Le 18 décembre 2014, j’annonçais d’ailleurs sa publication à venir. Depuis quatre années, il traîne donc lamentablement dans mes brouillons. À plusieurs reprises, j’ai tenté de le finaliser mais, de l’eau ayant coulé sous les ponts, je me posais des questions sur la pertinence d’un tel billet « outdated« . Vu qu’il était en grande partie écrit et même s’il pourra paraître trop simpliste, j’ai tout de même décidé de le publier. Il s’agit plus d’un billet de présentation des bases de git que d’un tuto à suivre au pied de la lettre mais peut-être que ces quelques lignes vous permettront de mettre le pied à l’étrier. Bien entendu, si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaire ou via le formulaire de contact.

 

Git logo

 

Prérequis

Bien entendu, je pars du principe votre stack de développement est en place et que git et ssh sont opérationnels.

 

Grille de lecture

  • sur fond bleu, le code à taper dans votre invite de commande local
  • sur fond vert, le code à taper dans l’invite de commande sur le serveur distant
Serveur local Serveur distant

 

Lire la suite…

Visual Studio Code : configurer PHP-CS-Fixer

Il y a peu, j’ai réinstallé mon poste de travail. Gros boulet que je suis, j’ai oublié de conserver une copie des fichiers de configuration de l’extension php cs fixer de Visual Studio Code. Je profite donc de refaire la configuration pour rédiger ce petit billet qui me servira de mémo à l’avenir. Et qui sait, peut-être que ces quelques lignes pourront être utiles à certains d’entre vous. 😛

 

Visual Studio Code Logo

 

Lire la suite…

Intégrer Cmder à Visual Studio Code

Aujourd’hui, petit mémo rapide. 🙂

J’utilise Visual Studio Code depuis presque un an. Cet IDE est vraiment très agréable à utiliser mais malgré tout, je trouve les terminaux intégrés (powershell ou cmd) très inesthétiques et peu pratiques :

Visual Studio Code terminal intégré (cmd)

 

En parallèle, j’utilise un émulateur de terminal que j’apprécie beaucoup : Cmder. Alors pourquoi ne pas associer les deux ? ^^

Si vous souhaitez intégrer Cmder.exe à Visual Studio Code :

  1. Créez un fichier vscode.bat à la racine du répertoire cmder. Dans cet exemple : C:/cmder
  2. Ajoutez ces quelques lignes :
    @echo off SET CurrentWorkingDirectory=%CD% SET
    CMDER_ROOT=C:\cmder CALL 
    "%CMDER_ROOT%\vendor\init.bat" CD /D 
    %CurrentWorkingDirectory%
  3. Dans les paramètres de Visual Studio Code, ajoutez ces deux lignes :
    "terminal.integrated.shell.windows": "C:\\WINDOWS\\system32\\cmd.exe",
    "terminal.integrated.shellArgs.windows": ["/K", "C:\\cmder\\vscode.bat"]

 

Et voilà le résultat :

Visual Studio Code avec cmder intégré

 

Non seulement l’interface de Cmder est plus esthétique, mais en plus, elle intègre tous les outils qui me sont nécessaires (bash, git, etc.). Bonus : on visualise directement la branche Git sur laquelle on travaille ! Bref, que du bonheur. ^^

Sources :
https://github.com/Microsoft/vscode/issues/12006
https://code.visualstudio.om/docs/editor/integrated-terminal

Visual Studio Code : debugger / déboguer une extension ?

Visual Studio Code Logo

Il y a peu de temps, j’ai mis à jour mon stack de programmation : Wampserver / Node / php-cs-fixer / etc.

Malheureusement, cela ne fut pas sans conséquence : je me suis rapidement rendu compte qu’une extension ne fonctionnait plus correctement dans Visual Studio Code : php cs fixer. J’avais pourtant fait attention à bien remettre en place tous les fichiers de config de php cs fixer lors de ma mise à jour.

J’ai mis quelques heures à trouver la cause du problème donc je vous partage ici une méthode pour déboguer une extension.

 

Lire la suite…

Ma logithèque pour développer en PHP sous Windows

Suite à la lecture du billet de Nicolas Hachet intitulé « Quels outils pour développer en PHP sous Windows ?« , j’ai eu envie de faire, moi aussi, le tour de mon environnement de développement.

Illustration code source

Stack

WampServer

Je vous l’accorde, rien de bien original. À mes débuts, j’installais Apache, MySQL et PHP l’un après l’autre mais je trouvais ça fastidieux. Surtout qu’à cette époque (début des années 2000), il m’arrivait bien souvent de réinstaller Windows. Par la suite, j’ai découvert EasyPhp que j’ai utilisé pendant un certain temps. Je ne me souviens plus de la raison qui m’a poussé à tester WampServer à l’époque mais en tout cas, je ne suis jamais revenu en arrière. Apache, MySQL et PHP installés et prêts à l’emploi en moins de 10 minutes, que demander de plus ? Simple et efficace.

 

Lire la suite…

Visual Studio Code : personnalisation et extensions indispensables

J’utilise désormais Visual Studio Code (VSCode) au quotidien. Cet IDE est assez complet mais nécessite tout de même quelques extensions pour être confortable dans le cadre de développements PHP.

Visual Studio Code Logo

 

Voici un rapide tour d’horizon des extensions qui me sont aujourd’hui indispensables :

  • Beautify : auto-format le code : Javascript, JSON, CSS, Sass et HTML
  • Better Merge : améliore nettement l’affichage des « merge conflict » (Git) *
  • Close Unmodified : permet de fermer les fichiers n’ayant pas été modifiés (Git)
  • minify : supprime les espaces, les retours chariots des fichiers Javascript, Css et Html. Pour ma part, je ne l’utilise pas pour l’Html
  • php cs fixer : auto-format du code PHP
  • TWIG pack : support du format de fichier TWIG. J’ai hésité à mettre cette extension dans cette liste car elle est relatviement catastrophique. L’auto-format des fichiers Twig est catastrophique, voire inutilisable. Je la garde simplement pour la coloration syntaxique qui, elle aussi, est loin d’être aboutie. Pour le moment, je n’ai pas trouvé d’extension vraiment opérationnelle pour le support de Twig.
  • VS Color Picker : permet de sélectionner une couleur depuis une palette dans les fichiers CSS
  • vscode-icons : ajoute des icônes dans l’explorateur de fichiers

* Note du 03/08/2018 : cette extension ne semble plus disponible dans le Marketplace

Concernant la personnalisation de l’outil, j’avoue ne pas l’avoir beaucoup poussé :

{
"editor.fontSize": 12, // Défini la taille de police
"workbench.colorTheme": "Monokai", // Thème dark Monokai
"workbench.welcome.enabled": false, // Désactive l'écran de bienvenue
"editor.wordWrap": "on", // Active le retour à la ligne du texte
"terminal.integrated.fontSize": 13, // Défini la taille de police du Terminal intégré
"workbench.iconTheme": "vscode-icons", // Affiche des icônes dans l'explorateur de fichiers
"editor.renderControlCharacters": true, // Affiche les caractères de contrôle
"editor.renderWhitespace": "all", // Affiche les espaces dans l'éditeur
"editor.renderIndentGuides": true, // Affiche les guides d'indentation
"minify.minifyExistingOnSave": true, // Minifie les fichiers à l'enregistrement (Minify)
"editor.minimap.enabled": true, // Affiche un "minimap" de l'éditeur
"php-cs-fixer.executablePath": "C:\\wamp\\bin\\php\\php-cs-fixer.phar", // Config. Php CS FIXER
"php-cs-fixer.config": "C:\\wamp\\bin\\php\\vscode.php_cs", // Config. Php CS FIXER
"window.title": "${dirty}${activeEditorMedium}${separator}${rootName}${separator}${appName}", // Config. titre fenêtre (Chermin du fichier - projet - Visual Studio Code)
"terminal.external.windowsExec": "C:\\cmder\\Cmder.exe", // Défini le Terminal externe
"files.exclude": { // Fichiers exclus lors des recherches / remplacements
"**/.git": true,
"**/.svn": true,
"**/.hg": true,
"**/.DS_Store": true,
"**/vendor": true
},
"explorer.openEditors.visible": 20 // Nombre de fichiers affichés dans la liste des éditeurs ouverts
}

 

Si vous avez des conseils pour optimiser VSCode, n’hésitez pas… je suis tout ouïe ^^

Visual Studio Code : bye bye Netbeans ?

Il y a quelques semaines, j’ai relancé Visual Studio Code (VSCode) pour voir où en était le développement de cet IDE prometteur. Je l’avais testé d’avril à mai 2015 mais malheureusement, de nombreuses fonctionnalités manquaient alors à l’appel.

Visual Studio Code Logo

 

Cela fait maintenant plus d’un mois que j’utilise VSCode au quotidien et force est de constater qu’il répond désormais à quasiment tous mes besoins.

En mai 2015, je listais les points négatifs de VSCode :

  • Pas d’onglets pour les documents ouverts… la navigation par side-bar n’est pas pratique à l’utilisation : désormais, la navigation se fait soit par side-bar, soit par onglets, soit par les deux. Personnellement, j’utilise cette dernière possibilité.
  • Impossible d’ouvrir plusieurs « Projets » en même temps : malheureusement, il n’est toujours pas possible d’ouvrir plusieurs projets en même temps. Mais je ne perds pas espoir que cette fonctionnalité apparaisse à l’avenir.
  • Pas de fonction « Remove Trailing Space » : cette fonctionnalité est désormais présente
  • Pas de conversion auto des « tab » en « space » : idem
  • La coloration syntaxique est austère à en pleurer : depuis quelque temps déjà, il est possible d’ajouter (voire de concevoir) des thèmes de coloration syntaxique. Pour ma part, j’utilise un thème Monokai et j’en suis totalement satisfait (sauf pour les fichiers Twig, mais ce n’est pas bloquant)
  • Pas de fonctionnalités « History » permettant de faire un « revert » d’un clic : l’intégration des outils git est désormais bien plus ergonomique que dans Netbeans.

Comme vous pouvez le constater, les principaux freins qui m’empêchaient de l’adopter sont aujourd’hui levés.

Cependant, quelques points négatifs subsistent :

  • L’auto-formatage n’est pas géré nativement et passe par des extensions (plugins). Or pour les fichiers Twig par exemple, c’est une catastrophe. Je n’ai pas trouvé d’extension qui auto-format les documents correctement.
  • Pour compléter l’IDE, il est nécessaire d’installer pas mal d’extensions. Or, qui dit extensions, dit développeurs tiers. Malheureusement, certaines d’entre elles ne sont pas correctement maintenues quand d’autres sont à la limite de l’utilisable.
  • Je reviens sur ce point qui pour moi est fondamentale lorsqu’on travaille sur des projets imbriqués : il est aujourd’hui encore impossible d’ouvrir plusieurs projets simultanément. Du coup, il m’arrive encore de devoir ouvrir Netbeans ou Notepad2 pour pouvoir bosser efficacement.

Vous l’aurez compris, je suis plutôt satisfait par Visual Studio Code. D’autant plus que cet éditeur est activement développé et s’améliore mois après mois. Il est d’ailleurs très agréable de suivre son évolution au fil des semaines. J’espère simplement que les quelques points négatifs seront rapidement corrigés. Mais relativisons : quel logiciel peut se targuer d’être parfait ? ^^

Symfony 3 : Installation et création d’un projet

Comme annoncé dans un billet précédent, j’ai décidé de me lancer dans l’apprentissage de Symfony.

Jusqu’à présent, j’ai toujours développé mes applications web from scratch, tout en utilisant de multiples packages grâce à composer. C’est donc tout naturellement que l’idée de passer à Symfony a fait son chemin.

L’installation de ce framework est d’une simplicité enfantine. 🙂 Il vous suffit de suivre la documentation disponible sur le site de Symfony. Bien entendu, il vous faudra un environnement Apache, Php, Mysql fonctionnel. Pour ma part, j’utilise Wampserver 2.5… oui, je sais, il faut que je mette tout ça à jour ^^.

 

Lire la suite…