En Vrac : Windows 10 Mobile, Canon MP500, LibreOffice et point sur mes séries du moment

Windows 10 Mobile, ça sent le sapin !

Aïe aïe aïe, ça se gâte pour les possesseurs de Smartphone made by Microsoft. Il semblerait bien que ce dernier ait décidé de totalement jeter l’éponge avec son OS Mobile. Je suis vraiment déçu par la tournure des événements. Cela fait quelques années que je suis un utilisateur plus que satisfait de Windows Phone/Mobile mais j’ai bien peur que mon Lumia 650 soit mon dernier Microsoft Mobile. Personnellement, je me fous de la taille du Store. Il est peut-être « pauvre », mais il répond à tous mes besoins. Quel gâchis ! Je sais que nous sommes peu nombreux à le penser, mais pour ma part Windows 10 Mobile est à ce jour l’OS Mobile le plus pratique et le plus ergonomique. Tant pis…

 

Canon MP500, ça sent le sapin bis

En 2006, je m’équipais d’une imprimante multifonctions : une Canon MP500. Malgré les années, elle fonctionne toujours aussi bien. Malheureusement, Canon n’a pas jugé utile de créer des pilotes pour Windows 10. Je me retrouve donc avec une imprimante quasi inutilisable alors que paradoxalement totalement fonctionnelle. Pour le moment, elle fonctionne encore partiellement (bye bye fonction scanner non compatible Windows 10) sur mon PC fixe car j’ai migré de Windows 7 à Windows 10 (donc les pilotes ont migré en même temps que l’OS). Mais impossible de la faire fonctionner avec mon PC portable. Bon, au pire, j’installerai une distribution GNU/Linux en dual-boot pour imprimer. 😛 Tout n’est pas perdu. ^^

 

Lire la suite…

Nostalgie hardware

Dix ans ! C’est la première fois qu’un PC m’accompagne aussi longtemps. 🙂 Il faut dire que j’y avais mis le prix. Pour un peu moins de 2000 euros, je m’étais monté une machine assez costaude pour l’époque et surtout, totalement silencieuse.

 

Machine à écrire

 

Équipée d’un processeur Intel Core2Duo E6600, couplé à une carte mère ASUS P5W DH Deluxe avec 2 Go de RAM, j’avais alors une machine plus que performante. Il y a dix ans, j’en avais 23 et je m’équipais également pour pouvoir jouer. J’avais donc jeté mon dévolu sur une carte graphique Nvidia GeForce 6600 SE… SE pour Silent Edition. A l’époque, c’était un excellent compromis silence / puissance. 🙂

La principale contrainte que je m’étais fixé était de monter une tour aussi silencieuse que possible. J’avais donc investi dans un boitier Antec P100 et pour alimenter le tout, une alimentation Antec Phantom 500 dépourvue de ventilateur. Enfin j’avais remplacé les ventilateurs internes par des Papst inaudibles (ils tournent en émettant moins de 18 décibels). J’avais même pris le soin d’acheter un disque dur qui, selon le constructeur (Seagate, si mes souvenirs sont bons), était plus silencieux que les autres. Idem pour le graveur optique.

Aux niveaux périphériques, j’avais opté pour un pack clavier + souris Logitech MX3000 qui se révéla très décevant mais que j’ai tout de même continué à utiliser jusqu’aujourd’hui.
Équipé d’un écran 19 pouces les deux premières années, j’étais rapidement passé à une diagonale de 24 pouces, beaucoup plus confortable.

Côté OS, elle aura tout connu ! Tournant à l’origine sur Windows Vista, elle a successivement accueilli Ubuntu, Frugalware, SolydXK et Archlinux. Il y a deux ans, je suis passé sur Windows 7, upgradé l’année dernière en version 10.

Croyez-le ou non, cette machine est toujours l’ordinateur familial. Les seuls changements apportés durant ses dernières années ont été le changement du disque dur l’année dernière (je suis passé d’un HDD de 250 Go à un HDD de 1 To), l’ajout de RAM en 2010 (passage à 4 Go), et le remplacement de la carte graphique GeForce 6600 SE, incompatible avec Windows 10, par une GeForce 8400 SE d’occasion. Alors oui, j’ai investi beaucoup d’argent il y a 10 ans, mais je pense que j’ai largement rentabilisé mon investissement.

Ce PC m’accompagne donc depuis 10 ans. C’est bête, mais j’y suis beaucoup attaché. Malheureusement, il est aujourd’hui trop encombrant. Un PC fixe demande énormément d’espace et du mobilier. Nous songeons donc à lui trouver un successeur plus petit, plus pratique. Vous l’aurez compris, notre prochaine configuration familiale sera un ordinateur portable.

En vrac : Netflix, Symfony, Samsonite et TypeMatrix 2030

Netflix

Si vous me suivez sur Twitter (@JuanSorrocheFr), vous savez sûrement que je me suis réabonné à Netflix. Ayant vu circuler l’information comme quoi le mode hors ligne était enfin implémenté sur leurs app, je me suis dit que je pourrais maintenant regarder les contenus de Netflix dans le TER. Malheureusement pour moi, l’app de Windows 10 ne supporte pas cette fonctionnalité. J’ai donc contacté le service client Netflix et leur ai demandé si c’était prévu. Il faut l’avouer, mon interlocuteur ne s’est pas mouillé sur la question :

« Je n’ai pas de dates à vous communiquer pour le moment ou d’infos supplémentaire à ma disposition mais comme nous proposons l’appli mobile Windows il n’est pas exclu que le téléchargement soit rendu dispo aussi sur cette plateforme 🙂 »

Une lueur d’espoir ? ^^

NB : non, je ne souhaite ni passer à Android, ni passer à iOS. 😛

 

Symfony

Je vais prochainement me lancer dans un nouveau projet. Je pense que je vais tenter l’aventure Symfony. J’hésitais au départ avec Laravel, CakePhp et Zend mais l’offre du marché est clairement orientée sur Symfony. Bien entendu, je vous ferai des retours d’expérience dès que je me serai lancé. C’est la première fois que je vais me lancer dans l’apprentissage d’un framework. Jusqu’à présent, je développais toujours from scratch en intégrant les outils qui m’étaient nécessaires (Twig, IdioRM, dataTables, Twitter Bootstrap, etc.). Si vous vous posez des questions quant à ces frameworks, je vous invite à suivre cet excellent site : https://www.grafikart.fr/.

 

Samsonite

J’ai la guigne. Si vous me lisez régulièrement, vous savez que j’ai investi dans un sac à dos Samsonite pour remplacer le catastrophique Targus. Et bien figurez-vous que mon Samsonite a déjà une poche intérieure décousue. Pourtant, c’est la poche où je range ma tablette donc elle n’est pas du tout malmenée. C’est donc reparti pour un tour de SAV. Franchement, la qualité des produits actuels est une catastrophe (assumée par les fabricants, j’en suis persuadé).

 

TypeMatrix 2030

En 2015, je découvrais avec plaisir le clavier TypeMatrix 2030 et le bépo. Malheureusement, comme beaucoup, je me suis vite découragé et ai abandonné lamentablement l’apprentissage du bépo. Deux causes ont principalement eu raison de mon enthousiasme initiale. Tout d’abord, la disposition bépo : il est très compliqué d’apprendre une nouvelle disposition après près de deux décennies d’azerty. Ensuite, l’agencement des touches du TypeMatrix 2030. Les touches ne sont pas décalées en diagonale comme sur les claviers dits standards mais disposées verticalement.

Du coup, j’ai décidé de commencer par m’habituer à cet agencement avant dans me lancer dans l’apprentissage du bépo à proprement parler. J’ai donc investi dans une skin azerty pour TypeMatrix 2030 (lien non sponsorisé, c’est juste pour vous donner une idée).

Clavier azerty TypeMatrix

Ça fait maintenant deux semaines que je l’utilise et je dois avouer que c’est un pur bonheur. Je suis beaucoup plus à l’aise que sur les claviers conventionnels. Ce clavier est bien plus ergonomique que tous les claviers que j’ai pu utiliser avant. Et quel bonheur d’avoir les touches « Entrée » et « Retour » au milieu du clavier ! C’est beaucoup plus naturel à la frappe. Bien entendu, je dois encore améliorer ma fluidité lors des longues frappes mais je progresse de jour en jour. Quand je serai totalement à l’aise, je me relancerai dans les exercices bépo. Bon, dommage collatéral prévisible, je suis du coup moins à l’aise sur le clavier conventionnel de mon laptop.

Lenovo, Windows 10 et les partitions multiples

La semaine dernière, j’ai découvert que le SSD de mon laptop était partitionné de façon pour le moins erratique !

Partitions Windows 10

Au départ, j’ai pensé que ce désordre était dû aux multiples réinstallations que j’ai fait subir à mon laptop ces dernières années. Mais après quelques recherches, il semblerait que toutes ces partitions aient finalement, une « utilité ».

Les 3 premières sont nécessaires à Windows.
Les 5 suivantes la partition « Windows 10 » sont créées par Lenovo. Pourquoi ? Je ne saurais dire… et j’avoue ne pas avoir creusée la question.

Mais aussi utiles soient-elles, c’est tout de même plus de 11% d’espace de mon SSD qui sont cannibalisés par ce système de partitions (auxquels il faut ajouter les 14 Go qu’occupe le répertoire Windows…).

Il semblerait qu’une installation « from scratch » permette de récupérer quelques précieux Go. Si vous avez des retours d’expérience à ce propos, je suis preneur…

J’avais prévu me lancer dans cette aventure de la réinstallation globale pour poutrer toutes ces partitions mais finalement je me suis ravisé. À vrai dire, je crains que cela impacte certaines fonctionnalités de mon laptop (par exemple, quid du bouton dédié permettant d’accéder au BIOS UEFI ? Fonctionnera-t-il toujours ?). Par ailleurs, j’ai rarement été à court d’espace et mine de rien la config actuelle, même si elle n’est pas très jolie, n’en demeure pas moins fonctionnelle. Pour le moment, je vais donc jouer la sécurité et laisser le tout tel quel…

 

MPMAN MPW80 épisode 2 (Windows 10 Anniversary Update)

MPMAN MPW80

Comme vous le savez, je possède une petite tablette MPMAN MPW80. Il y a quelques mois, j’y installais Windows 10, non sans difficultés. Suite à la sortie de l’Anniversary Update, j’ai voulu effectuer la mise à niveau. J’ai donc naturellement lancé la mise à niveau depuis Windows Update. Naïf que je suis… Malheureusement, le système m’a vite indiqué que je ne disposais pas d’assez de place sur le disque. Argh… toujours ce problème de SSD de 16 Go !

J’ai donc dû repasser par l’outil de Microsoft pour réaliser la mise à niveau depuis la carte SD. (il suffit de suivre le tuto, sans réaliser les étapes de réinitialisation d’usine). Finalement, ça a fonctionné, mais quelle plaie !

Je trouve ça particulièrement dégueulasse de la part des constructeurs de tablettes/smartphones/netbooks de concevoir et vendre des produits avec des quantités d’espace libre si faibles sous couvert de petit prix. Franchement, vu le prix des SSD, ça leur écorcherait la gueule de proposer du matos avec minimum 32 Go (voire 64 Go) histoire au moins de pouvoir faire les mises à jour sans perdre à chaque fois une demi journée ? Je ne comprends pas que les associations de consommateurs ne s’émeuvent pas de ce genre de pratique. C’est pire que de l’obsolescence programmée. Le produit est déjà obsolète à l’achat vu qu’il est impossible de réaliser la moindre mise à niveau sans passer par une carte SD et sans y passer des heures.

Pour finir, un petit conseil : si vous vous lancez dans la mise à niveau de cette tablette ou d’une tablette équivalente : armez vous de patience… Ma tablette a mis pas moins de 5h30 pour passer à l’Anniversary Update.

En vrac : Bépo, Manjaro, Windows 10 et autres

Nouveau challenge : je passe au Bépo

J’ai reçu un magnifique clavier TypeMatrix 2030. Cela m’a réellement motivé à passer au Bépo. Voilà donc une semaine que je m’y suis remis. Très enthousiaste les premiers jours, j’ai tout de même dû me rendre à l’évidence que je ne pourrai pas passer au Bépo du jour au lendemain. Du coup, je m’entraîne entre 30 minutes et 1 heure par jour. Au bout d’une heure, je dois m’arrêter car je n’arrive plus à me concentrer et la frappe devient carrément pénible car mes doigts ont tendance à chercher les lettres selon le mappage Azerty. Bref, la route est encore longue. Je pense que je rédigerai un billet consacré à mon expérience Bépo dans les prochains jours.

Clavier azerty TypeMatrix

 

HomeBank (gestion de budget perso) : pourquoi je le quitte

Cette semaine, j’ai également décidé de changer de logiciel de gestion de budget. Depuis maintenant 5 ans, j’utilisais HomeBank. Malheureusement, depuis la dernière version, il rame atrocement sur mon portable. D’autre part, je trouve qu’il lui manque LA fonctionnalité qui pour moi est devenue indispensable :

BankPerfect : Totaux par catégories

 

Il est impossible d’avoir ce type de vue dans HomeBank (montant totaux mensuels par catégorie). Bref, j’ai décidé de passer à BankPerfect. C’est bête, j’aimais beaucoup HomeBank. J’espère que je ne regretterai pas mon choix dans les prochains temps car j’ai l’impression que le développement de BankPerfect est un peu à l’arrêt. Mais bon, je prends le risque.

 

Et si je tentais l’aventure Manjaro, la distrib qui monte

Décidément, mon retour de congés s’est accompagné de beaucoup de changements. Depuis quelques jours, je tente une migration de Windows 7 à Manjaro KDE avec Plasma 5. Y a pas à dire, c’est beau, c’est léché et c’est fluide. J’avoue que j’en suis fortement séduit. Par contre, c’est assez plantogène. Du coup, je passe mon temps à switcher de Manjaro à Windows 7. J’espère qu’à terme je parviendrai à être aussi productif sous Manjaro que sous Windows 7.

 

Windows 10 et confidentialité

Toujours sous Windows 10 sur mon ordi portable (Lenovo Yoga 13), j’avoue que j’en suis presque totalement satisfait. Bien entendu, j’ai désactivé tous les mouchards de Microsoft et je vous invite à faire de même si vous avez fait le grand saut. Pour ce faire, c’est très simple. Dans le menu démarrer (et oui, il est de retour), cliquez sur « Paramètres ». Dans la fenêtre qui s’ouvre, sélectionnez ensuite « Confidentialité ». Il ne vous reste plus qu’à lire les différents rubriques et à affiner vos paramètres selon vos besoins. Perso, j’ai tout désactivé. Même Cortana.

Windows 10 : paramètres de confidentialité

 

Ce n’est qu’un au revoir : Windows Mobile 10

Pendant mes congés, j’avais migré mon smartphone (Nokia Lumia 925) sous Windows Mobile 10. Malheureusement, ce dernier est aujourd’hui encore trop instable. J’ai donc fait machine arrière cette semaine et suis repassé à Windows Phone 8.1. Dommage, je le trouvais vraiment mieux foutu aussi bien d’un point de vue esthétique que d’un point de vue ergonomique.

 

Matos : Lenovo Miix 3 – mon avis suite à un (très court) premier contact

Mon beau-frère s’est offert une magnifique tablette 10 pouces Lenovo Miix 3 (avec un dock clavier). Esthétiquement, elle est vraiment magnifique. L’écran est de très bonne facture et la finition est vraiment correct vu le prix de la machine. De ce que j’ai pu voir, je ne lui trouve que deux défauts loin d’être rédibitoires :

  • la petitesse du disque SSD : 32 Go de base c’est peu. Il faut presque obligatoirement investir dans un SSD secondaire (Micro-SD me semble-t-il)
  • l’inclinaison de l’écran non positionnable : l’écran est posé sur le dock/clavier. Il est donc impossible de jouer sur l’inclinaison pour optimiser l’angle de vue suivant sa position ou la luminosité de la pièce. Cela dit, l’écran est si performant que ce n’est pas gênant outre mesure.

Bref, une machine que je trouve vraiment pratique, esthétique et fluide. A voir si cela dure dans le temps.