Windows 10 Mobile Insider Release Preview sur Lumia 925

Il y a quelques mois, après 3 semaines passées sur Windows 10 Mobile grâce au programme Windows Insider, je repassais à Windows Phone 8. Windows 10 Mobile s’était alors révélé beaucoup trop instable. Il plantait totalement pendant les appels téléphoniques. Pas top pour un téléphone.

Ces derniers jours, m’impatientant de voir déployé ce nouveau Windows 10 Mobile, j’ai décidé de retenter l’aventure Windows Insider. Cette fois, j’ai opté pour la branche Release Preview (la plus stable des 3 branche de tests : Insider Fast, Insider Slow et Insider Release Preview).

Windows 10 Mobile Insider Program

 

Après quelques jours d’utilisation, voici un petit bilan rapide et en vrac.

 

 

1. Points positifs

Cette nouvelle version de Windows Phone qui s’appelle désormais Windows Mobile est clairement un Windows 10 retaillé pour écran à faible diagonale. On retrouve donc désormais le même centre de notification, le même panneau de paramètres, et on voit tout doucement apparaître les apps universelles comme Message & Skype, Calendrier, Contact, etc. L’interface reste proche de Windows Phone 8 mais en plus léchée, plus fine, plus « propre ».

Windows 10 Mobile Paramètres

Windows 10 Mobile Notifications

Le clavier virtuel est plus confortable. Il gagne en précision de prédiction et un petit curseur permet de se placer précisément au milieu d’un mot lors des saisies. Je pense qu’il va encore s’améliorer dans les prochains temps vu que Microsoft est en train de finaliser le rachat de SwiftKey.

Windows 10 Mobile Clavier virtuel

 

Le système est toujours aussi ergonomique et plaisant à utiliser. Je suis vraiment content que Microsoft n’ai pas cédé à la tentation d’Androïdifé cette nouvelle version de Windows Mobile. Cette dernière reste donc dans la lignée de ces deux ascendantes WP7 et WP8.

Enfin, le système est beaucoup plus stable que lors de mes précédents tests. Je peux désormais passer des coups de fil sans que Windows Mobile plante lamentablement. Idem pour les apps du système. Je n’ai noté aucun crash intempestif depuis ma migration. Les seuls crashs que j’ai pu subir étaient des crashs d’apps (qui peuvent cependant être le résultat d’une instabilité du système, je vous l’accorde).

 

2. Points négatifs

Le système est relativement stable mais malheureusement encore beaucoup trop lourd. Point d’instantanéité pour le moment. Toute pression de votre doigt sur l’écran génèrera une petite latence, aussi infime soit-elle. Quand on passe d’une app à une autre, cela devient vite assez pénible.

Microsoft joue le « forcing » pour imposer certaines de ses applications. Ainsi, Skype est totalement intégré à l’outil Message, qui au passage s’appelle désormais Message & Skype. Au moins, ça a le mérite d’être clair. Bien entendu, l’app fonctionne parfaitement même si comme moi vous n’utilisez pas Skype.

Windows 10 Mobile Messages et Skype

 

Mon app favorite, NextGen Reader plante énormément et le passage d’une news à l’autre fonctionne de manière assez erratique. Je ne sais pas si le problème vient de l’app ou du système mais c’est vraiment très pénible. J’espère qu’une mise à jour prochaine corrigera ce problème.

Edit : j’ai contacté le support de NextGen Reader et ils m’ont confirmé que la stabilité devrait être nettement améliorée avec la prochaine mise à jour. Par contre, ils ne m’ont pas indiqué de dates précises.

Windows 10 Mobile NextGen Reader

 

Le dernier point négatif concerne le partage de réseau internet appelé maintenant Point d’accès sans fil mobile. Je préférais l’ancienne appellation, plus claire, mais les goûts et les couleurs… Bref, cette fonctionnalité est tout bonnement inutilisable actuellement, à moins de laisser le téléphone actif (écran allumé) car dès que l’écran s’éteint, le point d’accès sans fil mobile se coupe. Bref, c’est actuellement le point le plus gênant car j’utilise énormément (quotidiennement) cette fonctionnalité.

Windows 10 Mobile Point d'accès sans fil mobile

 

3. Conclusion

Pour l’instant, Windows 10 Mobile est très loin d’être mature. Certes, un gros boulot a été abattu depuis mes derniers tests mais il reste encore beaucoup à faire. Certaines fonctionnalités ne sont pas encore au point et certaines parties de l’interface manquent parfois de cohérence car héritées de Windows Phone 8.

Il faut réellement que les développeurs fassent un gros boulot sur les performances de l’OS. Il est, à mon goût, beaucoup trop lourd. Certes, il a gagné en stabilité, mais il a nettement perdu en performances.

Windows 10 Mobile est très intéressant de par son homogénéisation avec la version desktop de Windows 10. J’ai hâte que la synchronisation soit un peu plus poussée. J’espère que d’ici quelques semaines, je pourrai enfin consulter et répondre aux SMS depuis mon PC, sans avoir à dégainer mon smartphone à chaque message.

Laisser un commentaire