J’ai activé Cortana

Les assistants personnels virtuels prennent de plus en plus de place sur les principaux systèmes d’exploitation du marché. Que ce soient Siri sur les appareils Apple, Ok Google sur les smartphones Android ou encore Cortana sur Windows 10 (PC et Mobile), ces outils promettent rien de moins que de nous simplifier la vie et de nous faire gagner en productivité.

 

Microsoft Cortana Assistante Personnelle

 

Personnellement, j’ai toujours été réfractaire et méfiant vis à vis de ces outils. En effet, pour un fonctionnement optimal, ces assistants virtuels prélèvent joyeusement nos données personnelles et, force est de constater qu’on ne sait pas trop ce qu’ils en font. Cependant, malgré les questions de confidentialité que posent ces « IA », j’ai eu envie de tester Cortana pendant quelques jours.

Ci-dessous, je vous propose donc de découvrir mes notes prisent au fil des jours où je faisais connaissance avec Cortana.

 

 

Mardi 30 août 2016

J’active Cortana. Première chose : elle me demande poliment de l’autoriser à sniffer mes données sur mon PC et mon smartphone. C’est pour être plus efficace me dit-elle. Je joue le jeu : j’accepte et lui concède tout. Désormais, elle a intégralement accès à mes données mais je dois avouer que je ne suis pas « tranquille ». Elle sait tout sur moi… mais je ne sais rien d’elle.

La première fonctionnalité que je teste est l’envoi d’un SMS depuis mon ordinateur. C’est très simple, il suffit de demander à Cortana. Aussitôt, cette dernière s’exécute. Lorsque mon interlocuteur me répond, Cortana m’en informe via une notification. Elle me propose même d’y répondre. Bien entendu, Cortana synchronise mes actions pour que je ne me retrouve pas avec des notifications en doublon sur mon smartphone et mon PC. Quelle fonctionnalité appréciable ! Plus besoin de dégainer mon smartphone pour répondre à mes SMS.

Je suis relativement limité depuis mon PC. Ne disposant que d’un micro-casque et mon PC étant équipé de deux prises jack séparées (une pour le micro, une pour la sortie audio) je ne peux, pour le moment, utiliser Cortana à la voix depuis mon PC.

Après avoir parcouru quelques forums et quelques blogs, je commence à sombrer dans la paranoïa. J’ai la sensation d’être espionner sur mon PC et j’avoue que c’est très désagréable. On verra si cette sensation me quitte… sinon, je pense désactiver Cortana plus rapidement que prévu.

 

Mercredi 31 août 2016

Bon, mise à part pour les SMS distribués entre mon PC et mon smartphone, je n’ai pas encore trouvé une quelconque utilité à Cortana. C’est cher payé pour la collecte de mes informations personnelles. Pour le moment, le bilan n’est pas vraiment en faveur de Cortana. Si le reste de la semaine est identique, je la désactiverai dès vendredi soir.

 

Jeudi 1er septembre 2016 et Vendredi 2 septembre 2016

Pour le moment, je dois avouer que je reste sceptique sur l’utilité de Cortana. D’un point de vue purement professionnel, je n’ai constaté aucun gain de productivité ou autre. Mais peut-être m’y prends-je mal ?

On verra ce week-end si Cortana m’est plus utile d’un point de vue personnel.

 

Lundi 5 septembre

Le week-end est passé et je m’habitue doucement à mon assistant virtuel. Oui, je l’avoue, j’ai tendance à baisser ma garde. Je suis plus que séduit par la fonction de partage des SMS entre mon smartphone et mes PC.
Autre fonctionnalité intéressante : les rappels. En effet, devant prendre mon TER plus tôt aujourd’hui, j’ai planifié un rappel via Cortana, j’ai donc été notifié sur mon smartphone et sur mon PC. Pratique quand on a le nez dans le code.

 

Mardi 6 septembre

Cortana permet d’interagir avec son smartphone vocalement et donc d’envoyer des SMS sans avoir à « taper » la moindre lettre. Au volant de ma voiture, j’ai donc pu tranquillement dicter un SMS et l’envoyer sans avoir à saisir mon smartphone. La reconnaissance vocale est très bonne (pour peu que l’on soit dans un environnement pas trop bruyant). Pratique !

 

Vendredi 9 septembre

Après une semaine et demi d’utilisation, il est temps de faire un bilan. Vais-je la désactiver ?

Ce serait mensonge que de vous dire que Cortana est inutile. Certes, pour l’instant, son utilité est assez limitée mais le peu qu’elle fait, elle le fait bien. A vrai dire, trois fonctionnalités m’ont convaincu de l’utilité d’un tel outil :
1. Le partage des notifications : les notifs de mon Lumia apparaissent sur mes PC.
2. La possibilité d’envoyer des SMS depuis mes PC
3. L’ajout de rappels (diffusés sur PC et Smartphone)

 

De mon point de vue, Cortana est la passerelle qu’il manquait entre les appareils de mon environnement numérique. Ne pas avoir à dégainer son smartphone pour y lire les notifications de sms, mms ou autre est un pur bonheur. Même les appels manqués sont signalés (dommage que Cortana ne signale pas les appels entrant sur mon PC, ce serait top). Bref, vous l’aurez compris, je pense que je vais laisser Cortana activée pour l’instant. D’une part, cela me permettra sûrement de découvrir d’autres fonctionnalités, d’autre part, cela me permettra de suivre ses évolutions et ses progrès.

Et ma confidentialité me direz-vous ? C’est effectivement la seule raison qui pourrait me pousser à désactiver Cortana. Mais pour l’instant, ma curiosité est supérieure à ma crainte concernant le pillage de mes données. J’espère que je n’aurai pas à m’en mordre les doigts.

 

Laisser un commentaire