Brouillon oublié : Mes équipements informatiques

Illustration manuscrit

Brouillons oubliés

 

Pour ce premier billet de la série des brouillons oubliés, j’ai choisi un écrit inachevé. Je l’avais initié début septembre 2014 sans prendre le temps de le rédiger, je me contentais d’y lister mes appareils. En 2016, après l’avoir mis rapidement à jour, j’y ajoutais une petite conclusion. Ne me restait plus qu’à écrire une introduction, ce que finalement je ne fis jamais. Du coup, deux années ont passé et ce brouillon est toujours dans le même état d’inachèvement. Mais qu’importe !

 

En 2016, je possédais donc :

 

  • Un smartphone Nokia Lumia 925 : De très loin, le meilleur smartphone et le meilleur OS mobile que j’ai pu avoir
  • un PC/Tablette Hybride Lenovo Yoga 13 : Windows 8.1 puis Windows 10
    Léger, compact, excellente autonomie, esthétiquement quasi parfait… bref, je suis fan. C’est la machine que j’utilise le plus en dehors de mon desktop professionnel.
  • Une tablette MPMAN mpw80 : Windows 10
  • un PC « fixe » : Windows 10
    Assemblé par mes soins en 2007, il répond largement à tous nos besoins (surtout ceux de mon épouse). Cependant, je ne l’utilise que très peu. Je l’allume de temps en temps pour m’occuper de la maintenance mais c’est surtout elle qui l’utilise au quotidien.
  • un netbook Acer Aspire One : ArchLinux
    Je l’utilise peu souvent car il freeze à tout bout de champs. A mon avis, il est en fin de vie. Mais j’ai toujours eu du mal à me séparer de mes joujous. Bref, je le garde et l’allume de temps en temps pour faire mumuse avec ArchLinux mais ça devient de plus en plus rare.
  • une Xbox360 pour… jouer

Je concluais le billet ainsi :

Comme vous pouvez le constater, rien de bien extraordinaire. Il y a quelques années, je prenais beaucoup de plaisir à renouveler mon matériel. Aujourd’hui, je suis beaucoup plus dans la mouvance « si ça fonctionne, pourquoi changer ? ». Il est vrai que je suis toujours l’actu du matériel informatique mais je ne ressens plus le besoin de changer.

Aujourd’hui, je possède moins d’appareils car au final, mon smartphone et mon laptop couvrent tous mes besoins :

  • Exit les Windows Phone ou Windows Mobile. Depuis peu, je suis repassé à Android avec mon Asus Zenfone 3. J’en suis d’ailleurs totalement satisfait.
  • J’ai toujours le Lenovo Yoga 13 qui tourne « au poil » et qui me convient toujours. La batterie, bien qu’accusant un certain âge, me fournit encore aujourd’hui un peu plus de 2 heures d’autonomie en utilisation bureautique. De mémoire, elle tenait entre 6 et 8 heures à ses débuts mais bon, 2 heures, ça reste acceptable.
  • Je n’utilise plus du tout la tablette MPMAN mpw80 car je n’ai jamais réussi à y faire tourner OCS (quel intérêt d’avoir une tablette si ce n’est pour les flux vidéos). De plus, les montées en version de Windows 10 me prenait un temps fou. Enfin, j’ai tendance à préférer visionner films et séries sur mon Yoga 13 qui se convertit en tablette en un tour de main. Et puis, je dois bien l’avouer, je n’ai jamais accroché aux tablettes. Je trouve ce format impraticable. Je préfère largement le combo laptop + smartphone.
  • La famille s’étant quelque peu agrandie ces dernières années, j’ai donné mon PC fixe car il prenait vraiment trop de place. De toute façon, vu nos usages, il était inévitable de le remplacer par un PC portable. Fin d’année dernière, j’ai donc investi dans un HP 15-AY085NF. J’en suis d’ailleurs assez déçu. Blindé de bloatwares (les logiciels HP sont tout simplement catastrophiques), équipé d’un disque dur bruyant et lent, etc. : bref, une belle bouse en plastique d’aspect cheap et relativement merdique qui m’a tout de même couté un peu moins de 600 euros. Une belle déception !
  • J’ai fini par jeter le netbook Acer Aspire One. Il plantait tellement que c’était devenu impossible de bosser avec. Dommage car j’aimais bien le format 11 pouces pour écrire. Je pense d’ailleurs que lorsque mon Yoga 13 sera en fin de vie, je le remplacerai par un laptop d’11 pouces car 13 pouces c’est un peu trop encombrant pour un usage nomade.
  • La Xbox 360, elle, est toujours là. Malheureusement, le temps pour en profiter, lui, n’est plus. Et oui, jouer est aujourd’hui loin d’être une de mes priorités.
  • J’ai également récupéré une Wii U pour jouer à Mario Bros. avec mes enfants mais si je l’ai allumé 3 fois, c’est énorme. Pourquoi ? Cf. point ci-dessus.

Pour résumer ces dernières années en un mot, je dirais : rationalisation ! Exit l’inutile. Aujourd’hui, mes usages sont totalement couverts par deux appareils qui, revers de la médaille, me sont donc indispensables : mon smartphone pour consulter, consommer du web (mail, RSS, réseaux sociaux, etc.) et mon laptop pour créer (écrire, coder, administrer, etc.). Désormais, je ne change mes appareils que lorsqu’ils cassent ou deviennent inutilisables.

Laisser un commentaire