Édito : des nouvelles en vrac

Comme annoncé dans mon billet précédent, je n'ai vraiment pas eu le temps de consacrer ne serait-ce qu'une minute à ce blog ces dernières semaines. En effet, ma famille s'étant à nouveau agrandie, il m'était difficile de me livrer à mes loisirs virtuels. Je profite donc d'un trajet en TER pour vous écrire ce petit édito rapide.

 

Blog

J'espère bientôt pouvoir revenir à l'écriture sur ce blog surtout que cette année s'annonce plus qu'intéressante au niveau du boulot. Je compte bien monter en compétence sur divers sujets comme la gestion de projet ou encore enrichir mes acquis en développement. Je pense donc publier quelques billets accès sur ces deux thèmes dans les prochains temps.

En attendant ces nouveaux billets, je continue d'accumuler les brouillons. Quand je regarde le ratio billets publiés / billets écrits, j'en tombe de ma chaise. En effet, je publie seulement un tiers des billets que je rédige car il m'est totalement impossible de publier un billet si je ne le considère pas suffisamment lisible et/ou intéressant...

Dans mes brouillons, je traîne toujours le tuto sur Git que j'ai annoncé peu après l'ouverture de ce blog et qui est pourtant rédigé (manque plus que la mise en page). J'espère que j'arriverai à le publier un jour. Ça fait plusieurs années qu'il est dans mes pattes mais je ne sais pourquoi, je n'arrive ni à l'abandonner, ni à le terminer. Bref, quoiqu'il arrive ce sera pour ce premier semestre 2018. Si je ne l'ai pas terminé d'ici fin juin, je le supprimerai définitivement. En tout, un peu plus de dix billets traînent dans mon OneNote attendant leurs jugements : la publication ou la suppression. Le pire, c'est que parfois ça me frustre de penser que je ne publie rien alors que j'ai tant de matière en attente.

Bon, ce qui me rassure, c'est que je n'ai pas encore été confronté au syndrome de la page blanche pour le moment : j'ai pas mal de sujets de billets. Cela dit, du fait de ne pas avoir écrit beaucoup ces derniers temps, je me rends compte qu'il m'est assez difficile de m'y remettre. Il m'a fallu plus d'une heure pour écrire ces quelques lignes car je passe mon temps à effacer, reformuler, supprimer ou controlezeder. Bref c'est hyper frustrant d'avoir perdu le flow.

 

Culture

Sans transition, l'instant culture : il faut absolument que je vous parle d'un livre "qu'il est trop bien" ou plutôt de deux livres. Les 2 tomes de "Ab absurdo" signés Marc Dubuisson. Je n'ai qu'une chose à dire : J'ADORE !!! C'est un pur bonheur à lire, une vraie cure de rire... N'hésitez donc pas à vous les procurer ! C'est moins chère et plus efficace que les antidépresseurs.

 

Informatique

Avez-vous entendu parler de Microsoft Rewards ? Pour faire simple : Microsoft a trouvé un moyen simple et plus ou moins efficace pour gagner des parts de marché avec Bing, son moteur de recherche : payer les utilisateurs pour l'utiliser. Alors oui, j'utilise Bing, mea culpa. Bon, j'avoue, je l'aime bien ce petit Bing. :P

Quoiqu'il en soit, ça fait quelques temps maintenant que je participe au programme Microsoft Rewards. Vu que j'utilise pas mal le moteur de recherche made by Microsoft, j'ai rapidement acquis assez de points pour pouvoir retirer un bon d'achat sur le MarketPlace Windows Store Microsoft Store. Cela m'a d'ailleurs permis d'acheter une app qui m'est aujourd'hui indispensable pour la gestion de mon temps au boulot : WorkingHours. Je n'en dis pas plus car un billet dédié est déjà en préparation.

 

Voilà, voilà... c'est tout pour ajourd'hui. ^^

À très bientôt

Écrire un commentaire

L'email renseigné ne sera pas publié sur le site.

Capcha
Entrez le code de l'image :