Moteur de blog : PluXml ou Blogotext ?

Note du 16/07/2018 : comme vous pouvez le constater, aujourd’hui le blog est propulsé par WordPress. 🙂

Lorsqu’on souhaite se lancer dans l’aventure d’un blog, une des questions existentielles qui vient à se poser est le choix du CMS. Pour ma part, je ne souhaitais plus me lancer avec un CMS lourd du type WordPress ou Dotclear. Non, j’avais envie de me lancer avec un outil simple et léger.

 

PluXml Logo

 

Après quelques recherches sur Internet, 2 CMS semblaient sortir du lot… ou en tout cas, étaient bien relayés sur la toile francophone : PluXml et Blogotext. Pour me faire une idée de leurs possibilités, je les ai essayé tous les deux.

J’ai testé ces deux CMS début octobre 2014. PluXml était alors en v 5.3.1 et Blogotext en v2.1.0.0.

PluXml et Blogotext sont tous deux développés en PHP. PluXml stocke les articles, pages et commentaires dans des fichiers XML. Blogotext s’appuie sur une base de données SQLite ou MySQL (ou encore MariaDB).

Ces deux outils s’installent très facilement. En quelques clics (un seul pour PluXml), vous pouvez commencer à bloguer. C’est simple et efficace. Bref, exactement ce que je cherchais.

L’interface d’admin de PluXml est beaucoup plus fournit que celle de Blogotext. Il y a beaucoup d’options disponibles mais l’interface est efficace, on trouve ses marques assez rapidement. J’ai pu voir qu’il est même possible d’y ajouter des plugins ce qui est aussi un excellent point.
L’interface d’admin de Blogotext est moins austère. De plus, Blogotext propose une vue graphique du nombre d’articles/commentaires/liens du blog. Je trouve que le visuel est très réussi. D’un point de vue simplicité, je trouve que l’interface de Blogotext, bien que moins fourni, est plus claire.

Au quotidien, les deux outils sont très agréables à utiliser de par leur simplicité. J’ai tout de même un préférence pour PluXml pour plusieurs raisons :

  • Le thème par défaut de PluXml est soignée. « Out of box », PluXml paraît plus « pro » que Blogotext (argument totalement subjectif).
  • La possibilité de créer des pages statiques depuis l’interface d’admin.
  • La possibilité d’ajouter des plugins.
  • Pas de base de données
  • La communauté derrière PluXml semble plus importante.

 

Vous l’aurez compris (et vu en arrivant sur ce blog), j’ai finalement opté pour PluXml. Blogotext est un excellent outil. Simple et épuré, il fait le job : générer un blog. Cependant, je trouve qu’il manque encore de fonctionnalités. L’argument qui a été décisif dans mon choix de PluXml est le stockage des articles dans des fichiers XML. Les sauvegardes du blog sont un jeu d’enfant : un « copier-coller » et le tour est joué !

Il a Free (Mobile), il a tout compris… ou pas !

Petite bafouille « coup de gueule » qui finit tout de même sur une note positive… Oui, parce que le monde est déjà assez négatif comme ça alors positivons.

Il y a deux mois, j’ai quitté mon opérateur historique pour Free ou plutôt sa filiale Free Mobile. Je quittais alors Orange sans regret car je passais de ça :
– Forfait appel et sms/mms illimités + Deezer Premium + 500 Mo de faux internet (pas de tethering) en 3G pour 29,90€
A ça :
– Forfait appel et sms/mms illimités + 20Go de « vrai » internet en 4G pour 15,99 € (oui, j’ai également une Freebox à la maison)

Sur le papier, j’ai envie de dire : BANCO Juanito ! Bon, j’ai perdu l’option Deezer mais je gagne quasi 15€ sur ma facture mensuel.
Oui, sur le papier peut-être. Mais dans la réalité, ce n’est pas tout à fait ça.

La première chose qui m’agace vraiment au plus haut point (pour être honnête : ça me rend même fou) ce sont les déconnexions intempestives. Exemple : je suis tranquille à mon arrêt de bus, je surfe peinard et là : Bam ! « La page que vous essayez d’atteindre n’a pas pu être trouvée (…) » Je regarde donc la petite icône de connectivité et, je vous le donne en mille, elle est vide et barrée.
Donc, si je résume : je n’ai pas bougé, je ne faisais que du surf et malgré tout, la connexion n’est pas stable. Imaginez alors en mobilité (bus, train, etc.).

Alors j’en entends déjà me dire : « ouais mais c’est parce que ton téléphone cherche un réseau 4G donc il déconnecte ». Parlons-en du réseau 4 G de Free. J’ai l’impression que le réseau 4G émet par intermittence. Des fois il émet, souvent non. Bref, le réseau 4G Free Mobile, c’est plutôt un réseau 3,5G.

Je suis quand même relativement déçu de la qualité de leur réseau. Je pourrai très bien revenir à Orange ou un autre, mais Free Mobile se rattrape tout de même sur un point et pas des moindre : le tethering. Franchement, je ne connais aucun autre opérateur qui fournit ce service gratuitement et surtout, avec une « fair-use » de 20Go.

Rapide information concernant certains billets à paraître

Certains billets à paraître ont été rédigés bien avant leur publication et bien avant la création de ce blog. En effet, l’idée d’un blog me trottait dans la tête depuis longtemps mais je voulais être certain d’être dans une dynamique d’écriture avant de me lancer.

Je signalerai donc la date de rédaction des billets concernés afin qu’ils soient remis dans le contexte chronologique.

Cependant, rassurez-vous, je n’en ai qu’une quinzaine donc la source sera vite tarie.

Bref, j’espère que vous prendrez autant de plaisir à les lire que j’en ai pris à les écrire.

PS : ce billet a été rédigé le 8 septembre 2014 ^^

Bienvenue sur mon blog

Comme il est coutume, ce premier billet va me permettre de vous présenter rapidement mon blog.

Machine à écrire

 

Qu’allez-vous trouver ici ?

Ce blog est avant tout un blog personnel. J’écrirai donc selon mes envies et selon l’inspiration. A vrai dire, je n’ai pas vraiment défini de ligne éditoriale, même si la plupart de mes billets traiteront d’informatique.

Pourquoi ce blog ?

Depuis quelques temps, l’envie de refaire un blog me trotte dans la tête. J’ai déjà tenté l’expérience à 3 reprises par le passé mais, à chaque fois, ce fut un échec car j’essayais de me cantonner à une ligne éditoriale. J’ai donc décidé de retenter l’expérience sans me limiter à un thème particulier.

Objectifs de ce blog ?

Trois objectifs : écrire, partager et apprendre.

Mon premier objectif est simple : écrire. Je vous l’accorde, ce n’est pas très original mais c’est ainsi.

Bien entendu, la finalité est tout de même de partager mes écrits avec vous. J’espère donc que mes billets vous apporteront autant que cela m’apporte de les rédiger car au final, le premier but d’un blog est le partage.

Partager, c’est également apprendre de l’autre. Par exemple, pour « propulser » ce blog et avant même d’écrire ces lignes, j’ai beaucoup appris sur d’autres blogs, wikis, livres, etc. Créer un blog est relativement aisé, mais l’auto-héberger, c’est une autre paire de manches. Enfin bref, on en reparlera.

Attention, voyez comme je boucle la boucle ^^ : Oui, on en reparlera car mes divers apprentissages me permettront d’écrire afin de partager avec vous et d’apprendre encore plus !

Bonne lecture.