Mes extensions Firefox #1 : µBlock

La première extension de ma série de billets consacrés aux extensions Firefox que j’utilise est à mes yeux la plus indispensable : µBlock.

Pendant longtemps, j’ai utilisé Adblock Plus. Je ne sais plus trop quand exactement, ses développeurs avaient ajouté une liste blanche de publicitaires. Normal, il faut bien que les développeurs mangent. Normal… mais pas trop ma tasse de thé. Du coup, je suis passé sur un de ces forks : Adblock Edge. Depuis peu, la page de l’extension affiche un message indiquant un arrêt du développement de cet outil au profit de µBlock. C’est donc naturellement que je me suis orienté vers cette solution.

 

Lire la suite…

Piwik : Erreur 500 pendant la mise à jour

Illustration statistiques

 

Ce matin, mon instance Piwik m’a joué un vilain tour. Sa mise à jour a crashé et m’a renvoyé une jolie erreur 500. Arf !

Que faire dans ce cas-là ?

La solution est assez simple :

  1. Faites une sauvegarde de la base de données (au cas où)
  2. Faites une sauvegarde du fichier de configuration : config/config.ini.php
  3. Téléchargez la dernière version de Piwik
  4. Dézippez et uploadez (les fichiers uploadés doivent écraser les fichiers présents sur le serveur)
  5. Replacez le fichier config.ini.php dans config/

Et le tour est joué ^^

Forticlient : désactiver son lancement automatique au démarrage de Windows

FortiClient : est un client VPN IPSec pour PC windows et smartphone et protège ces équipements contre les virus, les intrusions, les spams, les spywares. En outre, il intègre un pare-feu et un système de filtrage URL. (source : Wikipédia)

FortiClient est un outil très pratique pour les connexions VPN IP Sec. Cependant, il a ce que je considère comme un gros défaut : il se lance automatiquement au démarrage de Windows. Pour ne rien vous cacher, je dois admettre que je déteste les logiciels qui se lancent automatiquement sans me demander mon avis. De mon point de vue, je suis maître de ma machine et un programme – non indispensable – n’a pas à s’octroyer des droits.

Bref, vu que je n’utilise pas Forticlient tous les jours, j’ai décidé de « dézinguer » son lancement automatique. Bien entendu, le service FortiClient n’apparaît pas dans la liste des logiciels chargés au démarrage du système. Vous pouvez vérifier avec l’outil Ccleaner (Menu « Outils », rubrique « Démarrage ») ou directement en exécutant msconfig.exe. Croyez-moi, vous ne trouverez pas ce fourbe.

La manip’ n’est pas compliqué mais je préfère la noter ici, d’une part pour la partager avec vous, d’autre part pour en garder une trace au cas où je serais amené à la refaire. Elle a été réalisée avec FortiClient comme exemple, mais bien entendu, elle est adaptable à tout logiciel « planqué » qui se lance automatiquement au démarrage du système.

N.B. : Les captures ont été réalisées sur Windows 8.1 mais la solution est aussi fonctionnelle pour Windows 7.

 

Lire la suite…

Mémo : FixBoot – FixMbr : Réparer le boot de Windows Vista et 7

Lors de l’installation d’une distribution GNU/Linux en dual-boot avec Windows Vista ou Windows 7, un système d’amorçage tel que Grub ou Lilo est également installé. Mais voilà, après avoir supprimé votre distribution, le système d’amorçage de Windows est cassé. Il vous faut donc réparer ce dernier afin de pouvoir booter à nouveau directement sur le système d’exploitation.

Le plus simple, dans ce cas-là, est d’insérer votre disque Windows Vista ou 7 (à noter que vous pouvez réparer le boot d’un Windows 7 avec un CD de Windows Vista et réciproquement). Une fois que vous avez booté dessus, cliquez sur « Réparer ». Une fois votre système détecté, cliquez sur le bouton « Suivant ». La liste des options de récupérations du système s’affiche alors. Cliquez sur « Invite de commandes ».

Une fois la console ouverte, il vous suffit de taper :

Bootrec.exe/FixMbr

 

et/ou :

Bootrec.exe/FixBoot

 

Redémarrez et le tour est joué !

PDFtk : réorganisez vos PDF

Il y a peu, j’ai redécouvert un outil que j’utilisais il y a quelques années sous Linux pour réorganiser mes PDF : PDFtk – The PDF Toolkit. Cerise sur le gâteau, cet outil est publié sous licence GNU GPL.

PDFtk est multiplateformes et fonctionne donc sur les 3 principaux OS du marché. Cet outil s’utilise aussi bien en ligne de commande que via son interface graphique (sous Windows uniquement). La version « ligne de commande » s’appelle PDFtk Server. Il existe deux versions « graphiques » : PDFtk Free (gratuite mais bridée) et PDFtk Pro (payante). PDFtk Free permet tout de même d’effectuer les opérations de base : supprimer et ajouter des pages. Cependant, si vous ne souhaitez pas contribuer financièrement à la version graphique, sachez que PDFtk Server est complet et vous permet d’user de toutes les fonctionnalités de l’outil.

Je vous propose donc aujourd’hui de découvrir les fonctionnalités de base de cet outil, à savoir la suppression et l’ajout de pages à un document PDF existant.

 

Lire la suite…