Solus et Lenovo IdeaPad Yoga 13 : driver wifi RTL8723AU

Logo Solus Project

Aujourd'hui, j'ai installé la distribution Solus sur mon ordinateur portable : Lenovo IdeaPad Yoga 13. Je lorgne sur cette distribution depuis quelques temps et j'ai donc décidé de sauter le pas en l'installant en dual-boot.

Au premier démarrage, je me suis rendu compte que ma carte wifi Realtek RTL8723AU n'était pas reconnue par le système, ce qui, vous en conviendrez, est relativement gênant pour un usage nomade.

Bref, il m'a donc fallu installer le driver de la carte Wifi à la main.

Je vous partage ici la méthode pour en garder une trace... au cas où. ^^

 

Prérequis

Avant tout chose, ouvrez votre Terminal.

Il faut tout d'abord installer les paquets nécessaires à l'opération :

sudo eopkg it -c system.devel
sudo eopkg it linux-current-headers git

 

Téléchargement des sources

Dans votre répertoire /home/votre-username/, clonez le dépôt suivant :

git clone https://github.com/lwfinger/rtl8723au.git

 

C'est parti

Enfin, lancez les commandes suivantes (l'une après l'autre bien entendu) :

cd rtl8723au
make
sudo make install
sudo modprobe 8723au

 

N.B. : Lors de la compilation, la commande make m'a renvoyé 2 ou 3 Warning. Dans mon cas, cela n'a pas eu d'incidence sur le déroulement de l'opération.

 

Et le tour est joué :)

 

Sources : https://github.com/lwfinger/rtl8723au

 

Intégrer Cmder à Visual Studio Code

Aujourd'hui, petit mémo rapide. :)

J'utilise Visual Studio Code depuis presque un an. Cet IDE est vraiment très agréable à utiliser mais malgré tout, je trouve les terminaux intégrés (powershell ou cmd) très inesthétiques et peu pratiques :

Visual Studio Code terminal intégré (cmd)

 

En parallèle, j'utilise un émulateur de terminal que j'apprécie beaucoup : Cmder. Alors pourquoi ne pas associer les deux ? ^^

Si vous souhaitez intégrer Cmder.exe à Visual Studio Code :

  1. Créer un fichier vscode.bat à la racine du répertoire cmder. Dans cet exemple : C:/cmder

     

  2. Ajoutez ces quelques lignes :
    @echo off
    SET CurrentWorkingDirectory=%CD%
    SET CMDER_ROOT=C:\cmder
    CALL "%CMDER_ROOT%\vendor\init.bat"
    CD /D %CurrentWorkingDirectory%

     

  3. Dans les paramètres de Visual Studio Code, ajoutez ces deux lignes :
    "terminal.integrated.shell.windows": "C:\\WINDOWS\\system32\\cmd.exe",
    "terminal.integrated.shellArgs.windows": ["/K", "C:\\cmder\\vscode.bat"]

 

Et voilà le résultat :

Visual Studio Code avec cmder intégré

 

Non seulement l'interface de Cmder est plus esthétique, mais en plus, elle intègre tous les outils qui me sont nécessaires (bash, git, etc.). Bonus : on visualise directement la branche Git sur laquelle on travaille ! Bref, que du bonheur. ^^

Sources :
https://github.com/Microsoft/vscode/issues/12006
https://code.visualstudio.com/docs/editor/integrated-terminal

Visual Studio Code : debugger / déboguer une extension ?

Logo Visual Studio Code

 

Il y a peu de temps, j'ai mis à jour mon stack de programmation : Wampserver / Node / php-cs-fixer / etc.

Malheureusement, cela ne fut pas sans conséquence : je me suis rapidement rendu compte qu'une extension ne fonctionnait plus correctement dans Visual Studio Code : php cs fixer. J'avais pourtant fait attention à bien remettre en place tous les fichiers de config de php cs fixer lors de ma mise à jour.

J'ai mis quelques heures à trouver la cause du problème donc je vous partage ici une méthode pour deboguer une extension.

Première chose à faire, activez les outils de développement :

Menu Visual Studio Code, rubrique Aide

 

Rendez vous ensuite sur l'onglet "Console". Une fois la console de déboguage ouverte, lancez la commande exécutant votre extension, cela vous permettra d'identifier la source du problème.

Pour ma part, j'ai appliqué le raccourci clavier exécutant la commande php-cs-fixer.phar (Alt + Maj + F). Le résultat ne s'est pas fait attendre :

ERR Bad argument : TypeError: Bad argument
    at ChildProcess.spawn (internal/child_process.js:294:26)
    at Object.exports.spawn (child_process.js:390:9)
    at PHPCSFixer.format (...)


L'erreur est beaucoup plus longue mais ça n'a pas d'intérêt de vous l'afficher en entier. Bad argument ? php-cs-fixer.phar étant lancé par la commande php.exe, je me suis rendu dans les paramètres de Visual Studio Code pour vérifier que tout était d'équerre du côté définition de php. J'ai rapidement identifié qu'il me manquait un paramètre, et pas des moindres : le chemin vers php.exe !

J'ai donc simplement ajouté :

"php.validate.executablePath": "C:\\path\\to\\php_version\\php.exe",

 

Et le tour est joué ! Pourquoi ce paramètre avait disparu suite à la mise à jour de mon stack ? Je ne saurais le dire. :(

Quoiqu'il en soit, si vous avez un problème avec Visual Studio Code, pensez à activer les outils de développement. :)

How-to : installer le thème newFlat (PluXml 5.6)

Suite à la demande d'un lecteur , voici un petit tuto sur la mise en place du thème qui habille actuellement ce blog : newFlat.

 

Thème newFlat

 

Comme vous allez le constater, je n'ai jamais pris le temps de peaufiner le thème. Sa mise en place est donc quelque peu artisanale. :P

L'unique prérequis avant de vous lancer dans ce tuto est de disposer d'un PluXml prêt à l'emploi. :)

 

Lire la suite de How-to : installer le thème newFlat (PluXml 5.6)

Windows Server 2012 : mise à jour d'Apache, Php et des drivers SQL Server

Depuis peu, je découvre les joies (ironie inside) de la maintenance des outils Apache, Php et MySQL sur Windows Server 2012. Si sur Linux il suffit d'une petite ligne de commande pour maintenir ces services à jour, sur Windows, ce n'est pas la même histoire. Comme vous le constaterez par vous-même, ce n'est pas bien compliqué. Ce billet est donc plus un pense-bête qu'un How-To à proprement parler.

Attention, avant toute opération de mise à jour, il convient de jeter un petit coup d'œil aux ChangeLogs des différents outils pour vérifier que leurs mises à niveau ne vont pas "casser" vos sites web.

 

Apache 2.4.20 vers 2.4.25

Personnellement, j'ai fait le choix d'ApacheLounge pour mon environnement Windows Server 2012. ApacheLounge fourni les binaires Apache à jour pour environnement Windows.

Cet exemple repose sur la mise à jour d'Apache 2.4.20 vers la version 2.4.25. Pour un saut de version (ex. Apache 2.2 vers 2.4), consultez la documentation dédiée sur le site d'Apache.

La mise à jour, bien que très simple à réaliser, est tout de même plus "lourde" qu'un simple sudo apt update && sudo apt upgrade.

Pour mettre à jour Apache, il vous faut :

  1. Télécharger le fichier .zip de la dernière version d'Apache sur le site  ApacheLounge
  2. Renommer le répertoire de votre version d'origine (ex. Apache24_old). Ce sera votre sauvegarde.
  3. Dézipper la version téléchargée d'Apache en conservant le nom du répertoire d'origine (ex. Apache24)
  4. Copier les fichiers de conf et les composants additionnels dont vous avez besoin du répertoire sauvegardé (Apache24_old) et coller-les dans le répertoire Apache24.

Je vous recommande de conserver votre répertoire Apache24_old jusqu'à la prochaine mise à jour. Juste au cas où...

Et le tour est joué. :)

Source : https://www.apachelounge.com/viewtopic.php?t=5768

 

Php 7.0.7 vers 7.1.6

Tout comme pour Apache, la mise à jour de Php est relativement aisée. Pour ce faire :

  1. Téléchargez la dernière version de Php qui convient à votre architecture (x86 pour les OS 32bits / x64 pour les OS 64 bits). Si vous utilisez un serveur Apache, tournez vous vers la version TS (Thread Safe). Si vous utilisez IIS, optez pour la version NTS (Non Thread Safe). Dans mon cas, je pars donc sur la version 7.1.6 VC14 x64.
  2. Renommer le répertoire de votre version d'origine (ex. php7.0). Cela sera votre sauvegarde.
  3. Dézipper la dernière version de Php en conservant le nom du répertoire d'origine (ex. php). Cela évitera d'avoir à redéfinir les variables d'environnement.
  4. Copiez les fichiers de conf et les extensions additionnelles dont vous avez besoin du répertoire sauvegardé php7.0 et collez-les dans le répertoire php.

Tout comme pour Apache, je vous conseille de conserver votre répertoire php7.0 qui vous permettra de rebasculer sur cette version de Php en cas de pépins.

Et le tour est joué. ^^

 

Drivers SQL Server pour Php

Avant toute chose, il vous faudra télécharger et installer Microsoft ODBC Driver for SQL Server. La version à télécharger dépend de la version de votre serveur. Pour ma part, j'ai installé la version 11.

Les drivers SQL Server pour Php 7.1.x sont disponibles sur GitHub, projet msphpsql.

Dézippez et copiez les fichiers php_pdo_sqlsrv_71_ts.dll et php_sqlsrv_71_ts.dll et collez-les dans le répertoire php/ext/

Modifiez ensuite le fichier php.ini en ajoutant les lignes suivantes à la fin de la liste des extensions :

extension=php_sqlsrv_71_ts.dll
extension=php_pdo_sqlsrv_71_ts.dll

 

Redémarrez votre serveur Apache.

Et le tour est joué ! ^^

 

MySQL 5.6.34 vers 5.7.18.1

Bon, sur ce coup-là, j'avoue avoir tout foiré... d'où l'absence de MySQL dans le titre. Finalement, j'ai dû me résoudre à réinstaller totalement MySQL Server via MySQL Installer. :( D'où l'importance des sauvegardes des bases de données. :P